ACTUS LOCALESECONOMIE

Economie : « Pas de reprise mais un léger mieux »

lebihan-ieom

L’indicateur du climat des affaires en Polynésie semble montrer une tendance à la hausse pour les services et le tourisme au second trimestre 2015. Mais la situation économique n’est toujours pas au beau fixe pour le reste du fenua.

Mercredi, l’Institut d’émissions d’Outre Mer (IEOM) a publié les premières tendances conjoncturelles du second trimestre 2015. L’indicateur du climat des affaires opère une remontée de 1,3 point au dernier trimestre. Une hausse au dessus des moyennes habituelles depuis un an et demi et qui devrait perdurer au prochain trimestre. Pour établir ce climat des affaires, l’IEOM recueille l’opinion d’un panel de chefs d’entreprises. Il s’avère que ce dernier trimestre a été synonyme de regain de confiance pour les secteurs du tourisme et des services. Et par services il faut entendre : « ce que l’on appel les services non marchant, comme la téléphonie, les prestataires de services auxquels les entreprises font appels », comme l’explique le directeur de l’IEOM, Pierre Yves Le Bihan.

Mais malgré ces « quelques soubresauts », d’autres indicateurs sont moins biens orientés, comme le commerce et le BTP. Les investisseurs sont de plus en plus frileux. Ce qui explique que la tendance peine à remonter.

La stagnation du budget des ménages joue un rôle important. Les gens ne dépensent plus et investissent moins. Ce qui explique que des secteurs tels que le commerce et le BTP ne décollent pas. « Il n’y a pas de reprise mais un léger mieux », explique Pierre Yves Le Bihan. Ce qu’il appelle : « une conjoncture convalescente ».

Article précedent

La Maison du diabétique liquidée... aux enchères

Article suivant

Tatauroscope du samedi 01 aout 2015

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Economie : « Pas de reprise mais un léger mieux »