AFPINTERNATIONAL

Famille disparue à Orvault: le fils soupçonné et recherché

Rennes (AFP) – Une fiche de recherche de la famille disparue près de Nantes a été diffusée vendredi au niveau national à tous les services de police et de gendarmerie, requérant l’arrestation du fils, soupçonné à cette date d’avoir voulu supprimer les membres de sa famille, a-t-on appris mardi.

Mardi, un policier invitait toutefois à la prudence sur la seule piste du fils. Toutes les hypothèses à ce stade restent ouvertes, selon les enquêteurs.

La fiche de recherche émise par la Direction générale de la police nationale (DGPN), à la demande du parquet de Nantes, a pour motif: « recherche dans le cadre d’une affaire de meurtre ».

Dans ce document, accompagné des photos et identités des quatre membres de la famille Troadec, résidant à Orvault, près de Nantes, il est écrit que « les premiers éléments recueillis pourraient orienter l’enquête sur la personnalité du fils Sébastien ». 

Les policiers le soupçonnaient vendredi « d’avoir mis en place un funeste projet visant à supprimer les membres de sa famille et peut-être lui-même ». 

La fiche de recherche DGPN recommande de « procéder à l’arrestation de l’intéressé » et de le « placer en garde à vue ».

Concernant les autres membres de la famille, dont on est sans nouvelles depuis le 16 février, il est demandé de vérifier s’ils ont été « victimes d’un crime ou d’un délit et de prendre, si besoin, des mesures de protection à leur égard ». 

Lundi, le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès, a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire contre X pour « homicides volontaires, enlèvements et séquestrations ». 

© AFP JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Scellées sur la porte d’entrée du domicile de la famille Troadec à Orvault le 24 février 2017 près de Nantes

Article précedent

En Russie, l'Eglise orthodoxe prête à tout contre l'avortement

Article suivant

Donald Trump promet le "renouveau de l'esprit américain"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Famille disparue à Orvault: le fils soupçonné et recherché