ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Hollande rejette la demande de grâce de Yan Tu

Yan Tu

L’information est moins capitale que pour l’ancien président du Pays, Gaston Flosse, et pourtant l’Élysée continue d’examiner les différentes demandes de grâce présidentielles formulées après les condamnations définitives de l’affaire des Emplois fictifs. Le mois dernier, le Président de la République a rejeté la demande de grâce présidentielle déposée par l’ancien secrétaire général de A Ti’a I Mua, Jean-Marie, dit « Pico », Yan Tu. Ce dernier avait été condamné à trois mois de prison avec sursis et trois ans d’interdiction des droits civiques civils et de famille en juillet 2014 dans l’affaire des Emplois fictifs. Il a été remplacé tout récemment par Heifara Parker à la tête de sa confédération syndicale A Ti’a I Mua.

Une seule demande de grâce présidentielle reste aujourd’hui à l’étude à l’Elysée. Il s’agit de celle de l’autre syndicaliste polynésien, Cyril Le Gayic, lui aussi remplacé tout récemment par Patrick Taaroa à la tête de la CSIP.

Article précedent

Mister Tahiti 2014 à Carrefour - séances dédicaces

Article suivant

Tartare de boeuf simple

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Hollande rejette la demande de grâce de Yan Tu