ACTUS LOCALESECONOMIENUMERIQUE

IDT : une soirée sur le Soléal pour le rebond économique

La société IDT et son directeur, Olivier Kressmann qui est aussi le président de La French Tech Polynésie, donnaient une soirée, jeudi, à bord du paquebot Soléal, pour présenter les innovations que l’entreprise apporte, notamment, à la transformation digitale de l’administration du Pays. L’occasion aussi de découvrir ce navire de croisière que la crise sanitaire a bloqué à Papeete. 

« Rebond », c’était le mot-clé de la soirée organisée par Olivier Kressman jeudi. En présence du haut-commissaire et des ministres Tearii Alpha, Tea Frogier et René Temeharo, plus de 160 personnes étaient réunies hier à bord du paquebot Soléal de la compagnie Le Ponant, à quai depuis la mi-mars comme de nombreuses entreprises.

La ministre de la Modernisation de l »administration, en charge du numérique, Tea Frogier, entre Olivier Kressmann et le haut-commissaire Dominique Sorain. ©CP

La société IDT, fondée en 1971 par le groupe Brasserie de Tahiti pour le négoce de matériel, rachetée par ses cadres en 1992 pour se consacrer aux systèmes d’information, est aujourd’hui un leader de la transformation digitale polynésienne. En 2018, la signification de ses initiales change pour devenir « Innovative Digital Technologies ». Son dirigeant Olivier Kressmann, président du Digital Festival Tahiti, a fait de l’entreprise un partenaire de premier plan de la modernisation de l’administration : ses collaborateurs travaillent notamment avec la Direction de la santé (épistémologie, gestion de laboratoire), avec le service de l’informatique du Pays (projet Revatua de la DPAM), avec la Direction des affaires foncières (projet Natiraa Fenua), à la CPS et à la direction de la Modernisation et de la réforme de l’administration (portail net.pf et mesdémarchessimplifiées.pf).

IDT est aussi connue pour sa maîtrise des logiciels de gestion, issus de grands éditeurs ou conçus par ses propres développeurs. Jeudi soir, quatre « ateliers » en faisaient la démonstration : communication bancaire dématérialisée entre la banque et ses clients, « vaccin à ‘l’arnaque au président’ », assure IDT ; bulletins de paie dématérialisés grâce à un « coffre-fort électronique individuel » qui respecte les directives RGPD ; aide à la décision stratégique grâce à des tableaux de bord issus du logiciel Sage ; plate-forme d’e-commerce 100% made in fenua ; et outils de gestion logistique sur terminaux mobiles.

Le « Tech4Islands Summit » reporté à avril 2021

C’est le nouveau nom du Digital Festival Tahiti, et la 2e édition du concours international d’innovation – le premier au monde consacré aux solutions technologiques durables pour les environnements insulaires – a déjà attiré plus de 100 candidatures de 25 pays. Il devait se tenir en octobre prochain, mais il est d’ores et déjà reporté au mois d’avril 2021 pour cause de pandémie.

Le Soléal est à quai à Papeete depuis l’arrêt des croisières à la mi-mars. Son commandant, Mickaël Debien, semblait ravi de voir son navire revivre l’espace de quelques heures. La compagnie de croisière Le Ponant, qui réarme le Paul Gauguin pour une croisière qui débute samedi, n’a pas encore de visibilité sur la reprise d’activité du Soléal.

la cage d’escalier et son mobile ©CP

 

Le pont 6 et sa piscine ©CP

 

Le pont 7 et son bar ©CP

 

La salle de spectacle ©CP

 

L’un des deux restaurants du bord ©CP

 

Le dance floor ©CP

 

Mis en service en 2012,  le Soléal mesure 142 mètres et peut accueillir 264 passagers. ©CP

 

Article précedent

Les échecs pour tous avec la première journée mondiale des échecs

Article suivant

Le confinement n'arrête pas le talent

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

IDT : une soirée sur le Soléal pour le rebond économique