ACTUS LOCALESECONOMIESANTÉSOCIÉTÉ

Jour J pour la vente d’alcool : démarrage en douceur ce lundi matin

Alors que l’on s’attendait à une ruée sur l’alcool dès ce lundi matin, les Polynésiens se sont montrés plutôt raisonnables. Le rush attendu dès l’ouverture des points de vente n’a pas vraiment eu lieu, même si l’on remarquait quelques files d’attente dans les parkings des grandes surfaces dès huit heures.

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, et aussi l’alcool. Depuis ce lundi huit heures et jusqu’à 16 heures, la population est autorisée à s’approvisionner en alcool. 10 litres de bière et 5 litres de vin par personne à retirer exclusivement en drive. Le principe est simple. On commande par internet la veille et le lendemain on passe récupérer sa commande.

D’autres options sont aussi possibles suivant les magasins. Dans deux grandes surfaces de la même enseigne à Punaauia et à Faa’a, dès que l’on pénètre sur le parking on est dirigé sur une voie réservée au drive où le personnel passe prendre votre commande en vous faisant remplir une fiche. Le temps de patienter dans la file, votre commande vous attend à la caisse installée à cet effet près des emplacements de livraison.

Autre solution proposée par une moyenne surface du centre Tamanu à Punaauia, passer commande à la caisse et la récupérer le lendemain comme nous l’explique Ronald, adjoint chef de caisse.

Un système qui semble satisfaire la clientèle, à en croire Maurice qui s’est rendu sur place pour passer commande, car « sur place on voit mieux. »

À Mahina, en revanche, malgré le panneau « drive » à l’entrée du parking, en réalité il fallait se garer, faire la queue sur le côté du bâtiment devant un local qui donne sur l’extérieur, pour commander, payer et emporter la marchandise.

Week-end oblige, le rush sur l’alcool risque de se produire jeudi, car ce sera le dernier jour de la semaine où l’alcool sera autorisé à la vente.

Article précedent

Partagez vos rêves et espoirs avec le monde !

Article suivant

Un 56e cas de covid-19 détecté

3 Commentaires

  1. Bacchus
    20 avril 2020 à 16h02 — Répondre

    La plupart des vins proposés est de la bonne piquette ! Autant boire de l’eau fraîche…

  2. GENET
    20 avril 2020 à 19h37 — Répondre

    Pourquoi faire tout un plat pour la reprise de ce poison Polynésien ,je ne comprends pas que l’on puisse faire autant de battage autour de cela ah oui il faut sauver le soldat F………. au détriment de notre bien être horreur malheur bref entre la peste le komo ou le choléra la hinano je vous laissse libre choix

  3. Mataze
    20 avril 2020 à 21h05 — Répondre

    C’est trop rigolo de voir combien sont en manque d’alcool certaines personnes une circulation pas possible sur les routes et puis devant certains magasins je vois une très longues queue, pour la plupart des personnes, ils ne portent pas de masque, distance trop trop près, j’entends certaines personnes dire Jo c’est toutes la famille qui viens acheter pour stocker pour le week-end et la semaine, la bêtise humaine pour certains qui non rien encore compris, moi je veux en finir avec ce confinement, purée comme si c’était vitale, j’espère qu’il n’y aura plus de cas, n’est ce pas Mr Fritch

Laisser un commentaire

PARTAGER

Jour J pour la vente d’alcool : démarrage en douceur ce lundi matin