JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 12/12/14

flosse04

Justice

Gaston Flosse a été mis en examen hier

En effet, a l’issue de leurs garde à vue respectives, Gaston Flosse et sa compagne, Pascale Haiti, ont été mis en examen pour détournement de biens publics, complicité et recel dans l’affaire de la vaisselle de la présidence. Je vous le rappelle l’enquête préliminaire ouverte initialement sur le poste de Gaston Flosse à l’assemblée s’est orientée depuis mercredi sur la disparition d’un service en porcelaine et de verres en cristal de la présidence, après le départ de Gaston Flosse en septembre dernier. Une partie des biens disparus a été retrouvé au domicile de l’ancien président lors d’une perquisition. Gaston Flosse a également été mis en examen sur un autre volet du dossier : les travaux dans son nouveau bureau de l’assemblée, travaux réalisés par le personnel de la présidence. Le juge d’instruction Philippe Stelmach a placé Gaston Flosse sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de paraître à l’assemblée. Une mesure qui empêchera Gaston Flosse de continuer à y travailler « gracieusement » pour le Tahoeraa, comme c’était le cas depuis septembre.

Gaston Flosse affirme avoir payé lui-même la vaisselle.

Avant sa garde à vue hier matin, Gaston Flosse nous a affirmé qu’il avait bien payé cette vaisselle, en apportant des factures aux enquêteurs. De sources judiciaires, les enquêteurs estiment pour l’heure que ces biens ont été « offerts » à la présidence pour un montant avoisinant les 6 millions de Fcfp. Mais ils soupçonnent en revanche que les droits de douane aient été réglé sur fonds publics. Juste avant la mise en examen de Gaston Flosse, son avocat, Me François Quinquis, a insisté sur le « manque de consistance » du dossier qui ne serait qu’un « mauvais procès d’intention » fait à son client. Du coté de la présidence, Edouard Fritch s’est fendu hier d’un communiqué pour affirmer qu’il n’avait rien à voir dans cette affaire et dans son déclenchement. Le président a conclu, je cite : « Je ne doute pas que les personnes mises en cause sauront apporter des explications satisfaisantes aux enquêteurs. »

Education

Il est urgent de réformer le fonctionnement de l’éducation en Polynésie

Telle est la conclusion du rapport de la Chambre territoriale des comptes, rapport qui dresse le tableau d’un système éducatif polynésien à la traine par rapport à la métropole. Selon la CTC la politique éducative du fenua est ambivalente puisque financée par l’Etat, elle reste compétence du Pays. Le budget alloué à son fonctionnement n’a cessé d’augmenter, pourtant, le niveau scolaire des enfants polynésiens est bien en deçà de ce qu’il devrait être. Le rapport dresse plusieurs constats : la déscolarisation est précoce : dès la 5ème chez la majorité des élèves de milieux modeste. Pire encore, le rapport stipule que « le système éducatif produit beaucoup trop de sorties sans diplômes pour être vraiment efficace. ». En 2013, 40 % des élèves entrés au CP ressortaient sans diplôme. Sont également mis en exergue des difficultés de gouvernance et de gestion qui en font « un système trop bureaucratique », pour la CTC avec « des interprétations divergentes sur le rôle de chacun ». Pour cela, la chambre territoriale des comptes préconise la création d’un ensemble intégrant les services du vice-rectorat et du ministère. Les principaux acteurs de la politique éducative, à savoir la collectivité, le Haut-commissariat et le vice-recteur ont « à quelques réserves près, fait connaître qu’ils partageaient globalement cette analyses ».

Société

Les tarifs bancaires vont baisser l’an prochain

Le Haut-commissaire, les banques polynésiennes et l’OPT se sont en effet mis d’accord, ce lundi, sur une baisse des tarifs bancaires en Polynésie. Ils ont ensemble acté une baisse globale de 10,4% à compter du 1er janvier 2015. La baisse est plus ou moins conséquente en fonction des services mais un communiqué du Haut Commissariat précise que « Ces évolutions correspondent à la moyenne des tarifs pratiqués par les établissements signataires ». Le Haut-commissariat, se félicite, je cite, de cette : « avancée répondant aux objectifs de convergence des tarifs ultra-marins et métropolitains. » L’écart avec les tarifs métropolitains s’est en effet réduit de plus de moitié.

Politique

L’assemblée s’est à nouveau penché sur la question du nucléaire hier

Et on y a remarqué moins de dissension que lors du vote sur la demande d’indemnités. La proposition de délibération portant création du comité de suivi de la résolution sur le nucléaire adoptée le 27 novembre dernier a été voté par 49 voix pour et 8 contre. Les 13 voix dissidentes du Tahoeraa lors du vote de cette résolution, ont donc elles aussi votées pour la création de ce comité. Du côté de l’UPLD, comme pour la résolution, les onze élus indépendantistes ont soutenu la création de ce comité avec tout de même une condition sine qua none de l’intégration de l’association Moruroa e tatou. Du côté de A Tia Porinetia les 8 élus ont voté contre la création de ce comité pour rester cohérent avec leur vote du 27 novembre dernier. Huit membres devraient composer ce comité de suivi. Marcel Tuihani en tant que président de l’Assemblée, trois représentants, un membre du gouvernement, un membre du CESC et deux experts sur les questions du nucléaire.

Société

La nouvelle piste de l’aéroport a été inaugurée hier

Elle était en travaux depuis plus de cinq mois et la voilà fin prête. Elle a été inaugurée officiellement hier en présence du président Edouard Fritch. Cette remise à neuf a coûté 1,5 milliards de Fcfp à l’aéroport de Tahiti, et a nécessité la mobilisation quotidienne de 220 personnes. Les travaux ont été financés en partie par les recettes de l’aéroport de Tahiti, mais aussi avec l’aide financière de l’Agence française de développement (AFD) et de la banque Socredo. Frédéric Mor considère que maintenant « Le plus urgent est fait. » les travaux se concentreront maintenant sur l’aérogare. Ainsi, l’aéroport tout entier pourra enfin correspondre aux standards d’un aéroport international.

Article précedent

Heiva i Tahiti 2014, retrouvez les meilleurs moments du Heiva 2014 !

Article suivant

Un père Noël tatoué et des manifestants cul par-dessus tête

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 12/12/14