JournauxPodcasts

Journal de 7:30 le 17/12/14

totalOK

Social

La grève dans les Hydrocarbures se poursuit et les négociations n’avancent pas

En effet, les grévistes entament aujourd’hui leur septième jour de grève, et en 7 jours plusieurs réunions ont eu lieu entre la direction et les représentants du personnel gréviste depuis. Hier encore ils se sont rassemblés pour négocier sur des revendications qui portent, je vous le rappelle, à la fois sur les avantages salariaux dans l’ensemble du secteur des hydrocarbures et sur certains points propres à chaque société. Mais mardi soir, vers 18 heures, les représentants du personnel et de la direction ont rompu les négociations. Gisèle Teheiura, du bureau de la CSIP, expliquait çà Vaite Urarii Pambrun que le principal point d’achoppement porte sur la revalorisation de la grille salariale et les retraites complémentaires pour travaux pénibles. Le mouvement de grève se poursuit donc avec déjà des perturbations dans les horaires de vol d’Air Tahiti. La société subit les conséquences des problèmes d’approvisionnement de la SOMSTAT et essuie plusieurs retards sur ses vols dans les îles. Selon Vairani Tetaria, directrice commerciale d’Air Tahiti « Aucun vol ne annulé » mais il faudra peut être prévoir des restriction au niveau du Fret.

Les salariés des APRP se sont mis en arrêt de travail

La moitié du personnel des Ateliers pour la réinsertion professionnelle des personnes handicapées est en arrêt de travail depuis hier matin, suite au non-paiement des salaires du mois de novembre. Une décision prise après une réunion des salariés avec Cyril Le Gayic, directeur général des services de la CSIP. Selon la direction, depuis la création des APRP en 2008, la situation financière de l’entreprise n’a jamais été au beau fixe. Aujourd’hui, la direction doit faire face aux anciennes dettes qui paralysent la bonne gestion actuelle. Candice Simier, directrice des APRP, espère bien pouvoir payer les salariés d’ici peu, mais elle ne peut malheureusement pas s’inscrire dans un rétro planning. Je vous le rappelle les APRP sont des entreprises commerciales ayant pour objectifs de réinsérer les personnes handicapées. Ces ateliers ont une mission sociale et perçoivent donc à ce titre des subventions publiques.

Justice

L’agresseur de Niau a été placé en détention provisoire

L’homme de 52 ans qui a tué son neveu à coup de hache, ce weekend à Niau dans les Tuamotu, a été présenté au parquet hier soir. Et après deux jours de garde à vue, une information judiciaire pour “assassinat” a été ouverte. Dans la foulée, l’homme a été présenté au juge d’instruction et mis en examen. Il a ensuite été placé en détention provisoire à la prison de Nuutania par le juge des libertés et de la détention.Je vous rappelle les faits, samedi soir, entre 21 et 23 heures, une violente dispute a éclaté entre le quinquagénaire et son neveu de 34 ans. L’oncle s’est alors saisi d’une hache pour frapper à mort son neveu avant de se rendre lui-même aux gendarmes le lendemain.

Deux nouvelles perquisitions ont eu lieu dans le cadre de l’affaire de la vaisselle

Hier les policiers de la DSP ont mené deux nouvelles perquisitions à l’assemblée et au domicile de Gaston Flosse à Erima. Selon nos sources, les enquêteurs ont agi sur commission rogatoire du juge d’instruction Philippe Stelmach pour saisir le reste des biens visés par la procédure. Rappelons que dans cette affaire, l’ancien président Gaston Flosse est mis en examen pour complicité et recel de détournement de biens publics, suite à la disparition d’un service en porcelaine et de verres en cristal de la présidence. Ce dernier dément toujours formellement avoir voulu s’accaparer ces biens.
Vendredi dernier, son avocat maitre Quinquis a déposé une demande de levée du contrôle judiciaire qui interdit à Gaston Flosse de se rendre à l’assemblée. Il a confirmé hier à Radio 1 qu’une demande d’annulation de mise en examen devrait suivre…

Politique

C’est officiel il y en aura pour plus de 8 milliards de francs pour le Troisième instrument financier

Le comité de pilotage du « Troisième Instrument financier » pour l’année 2015 s’est réunis hier sous les présidences conjointes d’Edouard Fritch et du Haut-Commissaire Lionel Beffre et a acté pas moins de 80 opérations. Parmi elles la réhabilitation du débarcadère de Nukutavake, les travaux d’aménagement de la Taharuu, ou encore la rénovation de la chaussée du PK11.5 au PK16 à Papetoai, le tout pour un cout total de 8milliards 649 millions de Fcfp. C’es sensiblement le meme chiffre que l’an dernier mais selon lionel Beffre, si le chiffre ne change pas, les priorités en revanche sont toutes autres. Le Troisième instrument financier permet au Pays de réaliser l’ensemble des ouvrages structurants, et depuis sa mise en oeuvre en2011 ce sont près de 34 milliards de Fcfp d’opérations qui ont été engagées, dont 80% sur financement Etat et 20% du Pays.

Culture

Le festival Ono’u Tahiti 2015 commence sur les chapeaux de roues en ce moment à Los Angeles

Après une première édition en mai 2014 à Tahiti, le festival international de graffiti Ono’u Tahiti a décidé de s’exporter en plein quartier central de Los Angeles. Au cœur de l’évènement, une fresque americano-tahitienne vient de voir le jour sur Melrose Avenue. Elle est le fruit de la collaboration artistique entre Mast, graffeur new-yorkais qui avait remporté le 1er prix des battles Ono’u en mai dernier sur To’ata, et Abuz, lauréat du prix fenua Student-ATN du meilleur artiste polynésien lors du même concours. Sachez que le festival Ono’u Tahiti revient sur le fenua en mai 2015. Les artistes désireux de participer au concours de graffiti ont jusqu’au 31 janvier pour s’inscrire

Article précedent

Du méthane trouvé sur la planète Mars, une preuve de vie ?

Article suivant

Les dessins animés plus violents que les films pour adultes ?

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 7:30 le 17/12/14