ACTUS LOCALESLÉGISLATIVES 2017POLITIQUE

Karl Réguron : « l’écologie politique est le vrai changement »

A quelques jours du premier tour des législatives, Radio 1 et Tiare FM vous aident à découvrir ou redécouvrir chacun des 27 prétendants à la députation. Portrait du candidat Heiura-Les Verts dans la première circonscription, Karl Réguron.

Karl Réguron s’est engagé il y a plus de 15 ans dans le parti écologiste, Heiura-Les Verts. Agé de 47 ans et père de quatre filles, Karl Réguron a beaucoup travaillé dans l’audiovisuel en animant notamment plusieurs émissions sur les chaines locales. Il a même présidé l’Association Tahitienne des Professionnels Audiovisuel (APTA). En 2008, il écrit « Horo’a » un documentaire de 27 minutes qui sera primé au Film international du film océanien (Fifo). Documentaire qui sera ensuite présenté lors d’une séance spéciale à Biarritz lors du Festival international de programmes audiovisuels en 2009. Depuis près de cinq ans, Karl Réguron a décidé de vivre des produits de la terre. Il s’est d’ailleurs retiré et vit désormais dans sa vallée sur les hauts de Erima où il s’est mis à l’agriculture. Karl Réguron a déjà été candidat aux législatives en 2012 sur la première circonscription. Il avait récolté 408 voix (1,35%).

Portrait chinois :

Si j’étais un animal : Un cheval pour sauter les obstacles.

Si j’étais un évènement : Le Taui parce qu’il a permis de comprendre que le système Flosse n’a résolu aucun problème grave du Pays.

Si j’étais un lieu : Le site de Taputapuatea, le marae était le centre d’une alliance interinsulaire nommée « Hau faatau aroha », ou « Chefferies nouant des alliances ».

Mon livre de chevet : Projet D’espoir de François Bayrou aux éditions Plon.

Mon film/ma série immanquable : Les mutinés de la Bounty. Celui de la MGM.

Mon mentor : Je n’en ai pas.

Ma devise : L’écologie politique est le vrai changement.

Ce qui me révolte en politique : Rester à tout prix du côté des gens qui ont le pouvoir pour garder son électorat, garder une tribune.
La raison de votre engagement en politique : L’instabilité institutionnelle, le besoin en énergie, le réchauffement climatique, incertitude totale quant à notre avenir économique, tout cela lié à la résolution de la COP 21 signés par 178 états, sont des motivations supplémentaires. Et le député a le moyen d’agir sur le réel par un système démocratique où les lois sont votés à l’assemblée nationale.

Ce que vous détestez en politique : les catalogues de promesses électoral en guise de programme politique.

La valeur qui vous décrit le mieux : La persévérance.

La citation qui vous ressemble : « Aujourd’hui nous arrivons à la limite d’un système. Les élus et les technocrates continuent d’appliquer des recettes politiques économiques dépassées. La plupart d’entre eux sont issus des mêmes écoles, leur analyse est identique. Selon eux, nous vivons une ère d’abondance et la croissance quantitative est le remède universel, le modèle économique vertueux. Ce postulat,  ils ne veulent pas le remettre en cause. » Nicolas hulot, Plus haut que mes rêves. Edition Calmann-levy.

Programme Heiura Les Verts 1ère circonscription

Article précedent

Deux ans de prison pour les agresseurs du Radisson

Article suivant

Patrick Howell : "l'environnement, l'emploi et de la croissance économique"

2 Commentaires

  1. Tiare 1
    24 mai 2017 à 6h52 — Répondre

    On a déjà eu un 1 er taui avec M. Temaru, pas probant, un 2nd taui en apparence avec M. Fritch, pas probant non plus,les bananes oranges qui se sont bien gavées sur le dos des pauvres on en veut plus .En ce qui me concerne, je nage en plein océan pollué et pour ce qui est de choisir des candidats fiables pour les législatives, je suis à la limite de couler…

    • Moana
      30 mai 2017 à 6h31 — Répondre

      Perso, j’hésite entre une chance peut être de relève avec Tauhiti Nena, un changement façon UPR ou une révolution pacifique façon Polynésie insoumise. Je déciderais uen fois dans l’isoloir

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Karl Réguron : « l’écologie politique est le vrai changement »