ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

La révision du PGEM de Moorea après les territoriales

La révision du Plan de gestion de l’espace maritime (PGEM) de Moorea a reçu mardi un accord de principe des membres du comité local d’aménagement du territoire. Mais le nouveau PGEM ne s’appliquera qu’après l’enquête publique qui sera mise en place après les territoriales.

La révision du seul et unique Plan de gestion de l’espace maritime (PGEM) de Polynésie française, celui de Moorea, a été présentée mardi après-midi à la présidence en présence du ministre de l’Aménagement, Jean-Christophe Bouissou, des tavana délégués de l’île sœur ainsi que des services du Pays. Pour la présidente de l’association PGEM, Lee Rurua, le premier Plan de 2004 était « incomplet ». Des modifications ont été apportées. Dans cette nouvelle mouture, les pêcheurs auront plus de responsabilités. Ils deviendront « les gestionnaires » et pourront « embaucher » pour surveiller les zones protégées, comme l’explique Lee Rurua.

Côté commune, la responsable du service de l’Environnement de de Moorea-Maiao, Onyx Lebihan, était à la fois la satisfaite et soulagée mardi après-midi. Selon elle, le Pays a plutôt validé le PGEM sur lequel tout le monde a planché ces dernières années.

Le ministre Jean-Christophe Bouissou confirme que tout le monde est tombé d’accord sur « quelques légères modifications du texte règlementaire ». Le nouveau PGEM doit maintenant être validé par le conseil des ministres. Mais il ne le sera que l’an prochain. En effet, une enquête publique doit encore être lancée et ne le sera qu’après les élections territoriales.

Article précedent

Hinarani de Longeaux bientôt maman d’une petite fille

Article suivant

Coup de pouce fiscal pour l’importation des chaussures

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La révision du PGEM de Moorea après les territoriales