ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Le Tapura vote son toilettage, Paris arbitrera

© Assemblée

La majorité Tapura a voté jeudi un avis favorable au projet de toilettage du statut d’autonomie, sous réserve de très nombreuses modifications. Seront-elles acceptées par Paris ? « On verra ça, il faudra se battre », glissait Edouard Fritch à la sortie de la séance.

L’assemblée a voté jeudi un avis « favorable » mais avec de nombreuses propositions de révisions au projet de toilettage du statut d’autonomie proposé par l’Etat. Pas moins de 11 modifications et 24 nouveaux articles sur un texte initial de 18 articles, comme annoncé en commission. Le Tapura et le non-inscrit Angélo Frébault ont voté « pour » à 40 voix et l’opposition Tahoeraa et Tavini ont voté « contre » à 17 voix.

Il reviendra maintenant à l’Etat d’arbitrer en choisissant, ou non, de retenir les « propositions de modifications souhaitées » par la majorité. Ces propositions seront-elles toutes acceptées ? La représentante et sénatrice, Lana Tetuanui, assurait la semaine dernière que « tout avait été vu avec Paris ». Jeudi matin, le président Edouard Fritch semblait un peu moins confiant : « on verra ça, il faudra se battre », glissait-il en fin de séance.

En effet, si le président du Pays a négocié le projet de toilettage avec Paris, il sait ce qui est susceptible de bloquer. Et aujourd’hui, les propositions de l’assemblée semblent aller beaucoup plus loin que ce qu’avait arrêté le gouvernement central.

Article précedent

Tahoeraa et Tavini pas encore tout à fait d’accords

Article suivant

Le journal de 7h30, le 16/11/2018

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le Tapura vote son toilettage, Paris arbitrera