ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Nucléaire : Alain Juppé s’exprimera d’abord devant les associations

Juppé et Fritch

Le nucléaire est un terrain glissant pour Alain Juppé qui était à la tête du Gouvernement français en 1995 quand la décision a été prise de relancer les essais nucléaires. Édouard Fritch espère que ses annonces sur le sujet seront à la hauteur des attentes des associations.

Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017, devra réussir à convaincre les Polynésiens de sa bonne volonté sur un terrain glissant pendant son séjour : Celui des essais nucléaires. Ancien Premier ministre de Jacques Chirac, il était à la tête du Gouvernement français lorsque les essais nucléaires ont repris en 1995. Il doit, lors de son passage sur le fenua, rencontrer les associations de défense des victimes du nucléaires ainsi que l’Eglise protestante maohi (EPM) mercredi matin. Père Auguste, président de l’association 193, a déjà prévenu que ce rendez-vous ne serait pas « une réunion de politesse ». Alain Juppé a assuré qu’il donnerait une conférence de presse à l’issue de cette rencontre. Mais il a insisté tout le weekend sur le fait qu’il ne s’exprimerait qu’après sa rencontre avec les associations. Le président du Pays, Edouard Fritch, a indiqué dimanche qu’il était confiant et optimiste sur le résultat de cette rencontre.

Article précedent

Nicolas Bomont prend le commandement RIMaP-P

Article suivant

Fritch penche pour Juppé

1 Commentaire

  1. 26 juillet 2016 à 21h02 — Répondre

    Que du blabla…. pour classer la politique ses des promesses son convictions aujourd’hui ses bleu blanc rouge et lors qu’ils sont assis aux pouvoirs ses plus le même sons de cloche, d’abord les intérêts national. Et la encore les associations attendront les beaux parleurs politicienne….

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Nucléaire : Alain Juppé s’exprimera d’abord devant les associations