ACTUS LOCALESSOCIAL

Les doléances de FO Pénitentiaire transmises à Paris

Le haut-commissaire, René Bidal, a envoyé un courrier au ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, pour relayer les doléances du syndicat FO pénitentiaire en Polynésie sur la préservation de l’emploi local. Le syndicat s’est dit mardi particulièrement satisfait par cette démarche.

Suite à la manifestation du 13 décembre dernier, le syndicat FO pénitentiaire a été reçu par le haut-commissaire, René Bidal. Le représentant de l’Etat a affirmé, selon les propos d’Angélo Zarli, secrétaire local FO pénitentiaire en Polynésie, qu’un courrier a été envoyé au ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, dans lequel le haut-commissaire fait état du « climat social tendu » dû notamment au non respect du protocole d’accord signé en 2003 dans lequel est stipulé : « dorénavant dans tous les postes vacants il sera recherché (…) à recruter un personnel polynésien par voie de concours ou de promotion interne ». Le syndicat se dit « soutenu » par le haut-commissaire et espère qu’à travers celui-ci, le personnel sera entendu.

Syndicat Et Protocole

Article précedent

Attentat de Berlin : chasse à l'homme pour retrouver l'auteur

Article suivant

La grève est déclarée chez Champion Moorea

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les doléances de FO Pénitentiaire transmises à Paris