ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Les élus de l’APF s’offrent leurs frais de déplacement

Les déplacements à l’intérieur de la Polynésie et les frais de séjour des élus des neuf commissions législatives, ainsi que celle de la CCBF, seront bientôt pris en charge par l’assemblée. C’est en tous cas le sens d’une proposition de délibération examinée lundi en commission. Un crédit annuel dans ce sens devrait être mis en place.

En août dernier, le déplacement de cinq jours aux îles Sous-le-vent effectué par la commission du Tourisme de l’Assemblée avait été payé « à la charge des élus » pour ce qui concerne le transport, l’hébergement et le repas. Mais cette époque est bientôt révolue. En effet, la commission des Institutions, présidée par Michel Buillard, s’est réunie lundi matin pour examiner deux projets de loi et une proposition de délibération. La délibération, proposée par le président de l’institution Marcel Tuihani, concerne une modification du règlement intérieur de l’assemblée destinée à « améliorer son fonctionnement et son efficacité ». Une section intitulée « Des moyens des commissions » doit être ajoutée au règlement intérieur. Il y est précisé qu’un local administratif et une ligne de crédit seront mis en place pour la prise en charge des « déplacements à l’intérieur de la Polynésie » et des « frais de séjour ». A noter que la délibération prévoit également pour les élus d’informer le président de l’institution de l’activité de leurs collaborateurs et de mettre en place une commission d’évaluation des politiques publiques. Bien évidemment, la commission des Institutions a voté un avis favorable à l’unanimité.

8.SCORPION-HOROSCOPE
Article précedent

Tatauroscope du mardi 18 octobre 2016

806653726fe24af1c1383c7755b7190b96ef715e
Article suivant

En visite à Florange, Hollande défend son bilan

11 Commentaires

  1. Polux
    18 octobre 2016 à 7h04 — Répondre

    Va t’il y avoir des abus ? Votez pour donner votre avis.

  2. tupai
    18 octobre 2016 à 7h30 — Répondre

    BEN VOYONS, SE FAIRE PAYER SES DEPLACEMENTS POUR LE TRAVAIL, C EST NORMAL, ON EST PAS RICHES ….

  3. jfmake
    18 octobre 2016 à 8h25 — Répondre

    Bien évidemment ! Pourquoi s’en priver ! Haha

  4. simone grand
    18 octobre 2016 à 8h48 — Répondre

    ça sent la campagne électorale même si la demande est légitime.

  5. Tiare
    18 octobre 2016 à 8h58 — Répondre

    Charité bien ordonnée commence par soi-même, « les pauvres »…

  6. MATA
    18 octobre 2016 à 9h25 — Répondre

    Pauvre Polynésie française. Quel spectacle affligeant car en plus de leurs incompétences à 80% et de leurs avantages, les représentants du Pays essayent encore de gratter un peu plus. Comment voulez-vous qu’un Pays avance avec des oies pareilles? Quel honte, c’est le seul texte voté à l’unanimité. Tout ça pourquoi? Pour se rendre dans un atoll ou une île et dire aux gens « oui, oui tout va bien, on s’occupe de tout ». Polynésie réveille toi.

  7. Maohi
    18 octobre 2016 à 9h54 — Répondre

    Je pense qu’il y a autres choses à financer de plus important. Ils n’ont pas déjà assez d’avantages??

  8. bertron
    18 octobre 2016 à 12h44 — Répondre

    qui décide d’y aller ? la commission elle même: alors là, c’est l’abus dans tous les cas!

    exemple de la commission du tourisme est édifiant

    ce déplacement n’a servi à rien! sinon, de dire que ce qui est fait, c’est bien, et ce qui n’a pas encore été fait, doit être fait !
    et que dans tous les cas,c’est de la responsabilité première du gouvernement !

    la commission elle fait quoi? juste contrôler et acter, c’est tout ?

    si tous ceux qui contrôlent dans ce pays doivent le faire sur place !

    il faudrait un budget en milliards !

  9. Teihoarii
    18 octobre 2016 à 19h04 — Répondre

    Payer des vacances à ceux qui le sont tout les jours… Pfff ! Et pour ça je supose que touts les élus étaient là !

  10. Eric54
    22 octobre 2016 à 11h30 — Répondre

    Déjà qu’ils (elles) ne foutent rien de bon….allez visiter les îles et faire du tourisme aux frais du contribuable, Why note……TOUS.. vous ne servez à rien à part profiter et bouffer l’argent du peuple. Virez moi tout ces profiteurs Incompétents.

  11. Suite. Eric54
    22 octobre 2016 à 11h34 — Répondre

    Vos salaires doivent être divisés par 3, vous profiter du systhème sans rien faire… c’est beau la politique.. Belle images pour la nouvelle génération, j’esoère qu’ils ( nouvelle génération) ne vont pas prendre vos exemples…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les élus de l’APF s’offrent leurs frais de déplacement