ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

Les nageurs olympiques prêts à vivre « l’expérience polynésienne »

© Valentine Bluet

© Valentine Bluet

Neuf nageurs et nageuses olympiques débarqueront du 5 au 16 octobre en Polynésie. Florent Manaudou ou encore Camille Lacourt viendront bien évidemment rencontrer les nageurs polynésiens mais pas seulement… La Fédération Tahitienne de natation et ses partenaires ont souhaité que les nageurs vivent une véritable expérience au contact de la population et de la culture polynésienne. Un programme chargé attend les champions.

Ils sont grands et grandes, athlétiques et plus que médaillés, et bientôt ils nageront dans les eaux polynésiennes. Camille Lacourt, Frédérick Bousquet, Florent Manaudou ou encore Natalie Coughlin, pour ne citer qu’eux, arriveront le mercredi 5 octobre pour une semaine et demie de rendez-vous et de rencontres. Leur programme chargé a été dévoilé mercredi matin par la Fédération Tahitienne de natation. Le projet murit depuis le mois de juillet 2015, au retour des très bons résultats de l’équipe tahitienne aux Jeux du Pacifique. Et c’est grâce au réseau du capitaine de l’équipe, Stéphane Debaere, que la rencontre a été possible. Quatre grands évènements ont été définis avec bien évidemment une dimension sportive, comme ce moment aux côtés des jeunes nageurs des sections sportives du collège Anne-Marie Javouhey et du lycée Paul Gauguin. Ou encore le « Meeting Super Sprint » dimanche 9 octobre à la pointe Vénus de 9 à 19 heures, où tous les nageurs pourront se mesurer aux champions. La fédération espère que ces rencontres donneront de l’ambition et de la motivation aux nageurs locaux comme l’explique le président de la fédération, Michel Sommers.

La fédération a également voulu mettre en avant la dimension humaine. Les champions rencontreront les nageurs atteints de pathologies chroniques du programme « Aura’a no te ora – Nagez forme santé en Polynésie ». Une rencontre est également prévue avec les enfants du programme d’insertion sociale de la fédération de natation et les enfants du SOS village d’enfants de Papara. Un premier pas dans l’expérience polynésienne au contact de la population. Et pour aller plus loin, les champions seront initiés au haka, au ori tahiti, au va’a et plus largement à la civilisation polynésienne avec l’association Haururu au cœur de la Maroto. De quoi en faire des ambassadeurs de la Polynésie.

Les nageurs arrivent le mercredi 5 octobre à 22 heures.

© Valentine Bluet
Article précedent

Nouvel appel à projet pour le Fonds Pacifique

© Cédric Valax
Article suivant

Tauhiti Nena discret sur ses rencontres politiques à Paris

1 Commentaire

  1. kaki
    28 septembre 2016 à 15h15 — Répondre

    il nage aussi bouissou?

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les nageurs olympiques prêts à vivre « l’expérience polynésienne »