ACTUS LOCALESPOLITIQUE

L’Etat accuse Temaru de « détourner à des fins politiques locales des juridictions internationales »

© Sénat

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a réagi jeudi au Sénat à l’annonce de la plainte d’Oscar Temaru contre les Présidents français devant la cour pénale internationale après les essais nucléaires. Elle accuse le leader indépendantiste de « détournement à des fins politiques locale des juridictions internationales ».

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a réagi jeudi, à l’occasion des questions au gouvernement au Sénat, à l’annonce de la plainte d’Oscar Temaru pour « crime contre l’humanité » contre les Présidents français après les essais nucléaires réalisés en Polynésie. En réponse à une question de la sénatrice Tapura, Lana Tetuanui, la ministre s’est d’abord exprimée sur la réinscription de la Polynésie française sur la liste des territoires non-autonomes de l’ONU. « La situation de la Polynésie ne justifie pas qu’elle figure sur cette liste des territoires non-autonomes. C’est pour cette raison que les représentants de la France ne participent pas à ces réunions qui ont lieu », a déclaré Annick Girardin.

Sur la plainte qu’Oscar Temaru a déposé devant la cour pénale internationale, la ministre a ensuite accusé le leader indépendantiste de « détournement à des fins politiques locale des juridictions internationales » et assuré que l’Etat allait se « défendre ».

Article précedent

La sécurité aérienne au coeur des débats du procès Air Moorea

Article suivant

Le journal de 7h30, le 12/10/2018

2 Commentaires

  1. Manaoui
    12 octobre 2018 à 6h13 — Répondre

    Ferme ta bouche mme girardin. U n assume rien du tout etat colonial

  2. tam
    13 octobre 2018 à 11h00 — Répondre

    De grâce, Mme Girardin… auriez-vous votre famille et vous-même, accepté 47 essais nucléaires à l’air libre à 2h de vol de chez vous avec sourires, couronnes de fleurs, chants et danses…???
    Ah oui!!! Il est vrai que quand la raison de l’Etat français DECIDE, à tort ou à raison, le Polynésien français n’a pas son mot à dire!!!! Lorsque toute la vérité concernant ces essais nucléaires sera dévoilée, nous pourrons enfin ensemble, faire le deuil et aborder l’avenir avec sérénité.

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’Etat accuse Temaru de « détourner à des fins politiques locales des juridictions internationales »