ACTUS LOCALESSPORTS

Mondiaux de va’a à Pirae : Déjà des records… de participation

Le comité organisateur local (COL) des championnats du monde de va’a de 2017 et 2018 à Tahiti veut doubler la participation des délégations étrangères par rapport aux derniers mondiaux. Un lobbying international fort a été mis en place en 2016 pour y parvenir, et le COL table sur au moins 24 pays en 2017.

Le scénario idéal pour le comité organisateur local serait d’accueillir des délégations de 26 pays étrangers aux championnats du monde de va’a marathon 2017 qui se dérouleront à Pirae.  Reynald Temarii ‑ancien footballeur et vice-président de la Fifa, depuis suspendu 8 ans de toute activité liée au football‑ coordonne l’organisation de la compétition et ne cache pas ses ambitions. Il espère bien donner une envergure internationale à ce sport. Le lobbying international mené pour y arriver a été soutenu cette année : déplacement en Nouvelle-Zélande en janvier, en Australie en mai, à Hong Kong, Singapour et au Japon en juin, à Hawaii et aux Etats-Unis en octobre. Des missions qui laissent penser au COL qu’il pourra compter sur la participation de « 24 pays » minimum pour les championnats du monde de va’a, dont une grande partie de l’Océanie avec notamment les Samoa, l’Australie, Fidji, Tonga, Wallis et Futuna, mais aussi l’Angleterre, l’Italie, le Japon, l’Argentine, le Brésil, le Pérou, le Canada, Hawaii, etc. Les organisateurs souhaitent au moins convaincre deux pays supplémentaires, ce qui permettrait une augmentation de 100% de la participation étrangère par rapport aux dernier championnats du monde organisés en Polynésie en 2002 (13 pays, NDLR). Par ailleurs, il est déjà annoncé que le Te Aito 2017 enregistrera un record de participation étrangère avec 26 pays prévus.

f242fbf51cd3a787032de01a55c65f7ae30b4e9b-3
Article précedent

"Descente aux enfers" à Alep, des milliers de civils fuient

16
Article suivant

René Bidal visite les nouvelles infrastructures de Arue

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Mondiaux de va’a à Pirae : Déjà des records… de participation