ACTUS LOCALESECONOMIENUMERIQUE

OPT : les présidents d’Onati et Fare Rata démis de leurs fonctions

Onati (télécoms) et Fare Rata (poste et banque postale), les deux filiales d’OPT, ont perdu vendredi leurs présidents respectifs, démis de leurs fonctions par le conseil d’administration. En attendant la nomination prochaine de nouvelles têtes, c’est Jean-François Martin, président-directeur général de la holding OPT, qui assurera l’intérim.

Du changement à la tête des filiales de l’OPT : c’est ce qui s’annonce depuis vendredi, lorsque le conseil d’administration a démis de leurs fonctions les présidents des deux filiales du groupe : Benjamin Teihotu de Fare Rata, et Yannick Teriierooiterai de Onati.

Selon Tahiti-Infos qui a révélé cette information, c’est le bilan peu reluisant dans le cadre du plan « Ambition 2020 » qui mené à cette décision. Mis en place depuis 2017, ce plan avait mené à la création des deux filiales début 2019, et visait à améliorer la rentabilité de l’OPT. Les résultats de ce plan ont été jugés « assez inquiétants » selon des proches du dossier interrogés par nos confrères : Vini présenterait « un résultat d’exploitation en forte baisse », tandis que Fare Rata ne peut faire fonctionner ses 80 bureaux de poste et gérer 63 000 comptes bancaires sans subventions du Pays et de la holding. Quant au climat social, il n’est pas bon non plus.

En attendant la nomination prochaine de nouveaux responsables, le P-Dg de l’OPT, Jean-François Martin, assurera l’intérim. L’ancien directeur général de Voafone, Thomas Lefebvre-Segard, serait pressenti pour prendre la présidence d’Onati.

 

Article précedent

Journal de 7:30, le 20/07/21

Van Away
Article suivant

Le van aménagé, nouvelle option pour visiter Tahiti et Moorea

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

OPT : les présidents d’Onati et Fare Rata démis de leurs fonctions