ACTUS LOCALESPOLITIQUETERRITORIALES 2018

Oscar Temaru : « il n’est pas possible de faire alliance »

Le leader indépendantiste, Oscar Temaru, a réuni ses troupes lundi pour faire une analyse des résultats du premier tour des territoriales et surtout pour mettre en place la stratégie du parti pour le second tour. Oscar Temaru affirme qu’en vertu du mode de scrutin : « il n’est pas possible de faire alliance ». Ce qui est pourtant inexact. Le leader du Tavini annonce donc que sa liste sera déposée mardi matin.

Au lendemain du premier tour des territoriales, le Tavini a organisé deux réunions. La première lundi matin avec le « shadow cabinet » du Tavini, où les colistiers étaient présents, et la seconde en fin d’après-midi avec les présidents de section et/ou présidents de fédération. Il était question, lors de ces deux réunions, d’analyser les résultats obtenus par le parti bleu ciel, mais aussi d’établir la stratégie pour le second tour.

Le président du parti, Oscar Temaru, estime qu’il n’y a qu’un seul moyen de diminuer le fort taux d’abstention : « beaucoup de nos militants ne sont pas allés voter le premier tour. Donc la consigne, c’est d’appeler nos gens, nos sympathisants à venir au second tour car nous comptons sur eux. (…) Ici à Faa’a, plus de 5 000 personnes pourraient venir voter. Et c’est à nous d’aller les chercher ». Le leader du parti indépendantiste a affirmé lundi soir devant son auditoire que les textes ne permettaient pas « d’alliance » au second tour.

Et pourtant l’article 105 de la loi organique du 1er août 2011, relative au fonctionnement des institutions de la Polynésie, précise bien que cela est possible : « Les listes présentes au second tour peuvent être modifiées pour comprendre des candidats ayant figuré au premier tour sur d’autres listes » à condition que ces listes ne soient pas déjà déposées pour le second tour et qu’elles aient atteint au moins 5% du suffrage au premier tour.

De plus, si la liste est modifiée son « intitulé et l’ordre de présentation des candidats peuvent également être modifiés ». Enfin, la liste qui se désiste doit obligatoirement avertir le haut-commissariat qu’un ou plusieurs de ses candidats changent de liste.

Article précedent

Quelles règles pour fusionner au second tour ?

Article suivant

Journal de 7:30, le 24/04/2018

2 Commentaires

  1. Teve
    24 avril 2018 à 11h00 — Répondre

    Oscar n’est pas honnête avec ses électeurs. Quand ça l’arrange, il leur ment pour faire passer la pillule et se décharger des problèmes. On voit là toute l’expérience qu’il a acquise pour manipuler les foules.

    • marania
      24 avril 2018 à 11h59 — Répondre

      @TEVE
      Pourquoi dis tu que OSCAR n’est pas honnête avec ses électeurs ?

      Oscar ment à quel sujet ?

      Oscar doit décharger quel problèmes ?

      Manipuler les foules de quoi ?

      PATA BEURRE NOA TENA TA OE e TEVE pppffff

Laisser un commentaire

PARTAGER

Oscar Temaru : « il n’est pas possible de faire alliance »