ACTUS LOCALESSPORTS

Pas de miracle pour Tefana

© Natan Decarrière

Supérieure sur le papier, Rodez s’est logiquement imposé 3-0 face à l’AS Tefana lors du 7ème tour de la Coupe de France. Les Tahitiens ont fait jeu égal toute la première période avant de s’effondrer lors du second acte. Si les 2000 supporters espéraient une qualification des locaux, la fête était malgré tout au rendez-vous.

44ème minute, les deux équipes se dirigent tranquillement vers un match nul et vierge à la pause. Suite à un ballon contré, l’attaquant de Rodez Ugo Bonnet se retrouve seul face à Moana Pito et ses 17 printemps. Le portier de Tefana dévie miraculeusement la frappe du bout du pied droit. Tout le monde a cru à l’ouverture du score. La première mi-temps n’offre pas un grand spectacle. Tefana subit le premier quart d’heure mais devient plus incisif sans se procurer d’occasion franche. Rodez souffre de la chaleur et savoure la pause fraîcheur, mais se procure les meilleures opportunités. Impérial dans ses buts, Moana Pito repousse toutes les tentatives des aveyronnais.

Le sabordage de Tefana

La mi-temps fait du bien au leader de National 1. Rodez met la pression d’entrée et voit ses efforts récompensés. Suite à un corner, Tefana ne parvient pas à se dégager et le ballon finit au fond des filets suite à un cafouillage. Deux minutes plus tard, Angelo Tchen ne maîtrise pas son tacle et envoie son adversaire au tapis. François Letexier, plus jeune arbitre français en Ligue 1, n’hésite pas une seconde et l’expédie au vestiaire. À 10 contre 11, la tâche se complique. Les visiteurs doublent la mise 10 minutes plus tard après un mouvement limpide. Le capitaine Sébastien Da Silva remise pour Loïc Coupin qui place une reprise de volée imparable. Le public réclame une main, il n’en est rien. Pas résignés, les joueurs de Tefana continuent d’attaquer, mais manquent de précision dans la dernière passe. Le troisième but est anecdotique. Sur un contre, on retrouve Sébastien Da Silva à la passe, poussée au fond des filets par Pierre Ruffaut. Moana Pito évite une addition trop salée avec deux parades salvatrices en fin de match. Le capitaine de Rodez a d’ailleurs salué la combativité de Tefana en fin de match.

Fair-play, Pater applaudit les vainqueurs, pendant que les vaincus rentrent sous une haie d’honneur musicale de leurs bourreaux. Rodez accède au 8ème tour de la coupe de France, et poursuit son invincibilité entamée en début de saison. Tefana devra vite évacuer et se concentrer sur le choc face à Vénus samedi prochain en conclusion de la 7ème journée de Ligue 1 Vini. Pour l’entraîneur Pascal Vahirua, c’est « l’expérience » qu’il faut retenir de ce genre de matchs.

© Natan Decarrière

Article précedent

Football – Coupe de France : Le miracle n’a pas pu avoir lieu

Article suivant

Un ouvrage pour mener le tapa à l’Unesco

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Pas de miracle pour Tefana