ACTUS LOCALESTOURISME

Un appel à projet pour développer les produits touristiques

© APF

© APF

La directrice de cabinet du ministre du Tourisme, Nicole Levesques, était l’invité du journal de Radio 1 vendredi dernier. Le Pays, l’Assemblée, Air Tahiti Nui, la Sofidep, la CCISM, le Cagest et Tahiti Tourisme s’unissent pour lancer un appel à projets touristiques. Cet appel à projet a pour but d’augmenter l’offre de produits touristiques dans les îles.

C’est durant le forum des métiers du tourisme que l’idée a germé auprès des différents partenaires. Ce nouvel appel à projet a pour objectif  de faire émerger des projets dans le domaine du tourisme. Cela peut être des « nouvelles activités ou des services pas rendus mais exigés par les touristes » explique la directrice de cabinet du ministre du Tourisme, Nicole Levesques. Les projets doivent « être en phase avec la stratégie touristique du tourisme et notamment son caractère environnemental et humain ». Il s’agira donc de valoriser le patrimoine naturel ou culturel au travers de l’agro-tourisme, les visites urbaines ou encore des applications audio-mobiles et des plateformes collaboratives. Cette initiative vient du constat de « la carence en produit touristique dans les îles que ce soit des activités de loisirs ou de services » L’objectif est donc « de faire émerger des idées qui pourront d’une part apporter des emplois et d’autre part satisfaire la clientèle touristique ».  Cet appel à projet s’adresse aux entreprises, aux auto-entrepreneurs et aux particuliers. Le lauréat se verra remettre un billet d’avion Air Tahiti Nui, un parrainage financier de la Sofidep de 200 000 Fcfp, un an d’accompagnement au montage du projet avec la Cagest, des formations et un kit pratique de qualité de service et d’accueil par la CCISM. Nicole Levesques l’assure, le but est « d’accompagner et de donner toutes les chances de réussite au projet ». Les dossiers de candidature sont disponibles sur les sites des partenaires. Tous les dossiers devront être retournés avant le 13 décembre prochain. Les partenaires se donnent un an pour faire naître le projet, soit d’ici la fin 2017.

© Facebook Les foulées du front de mer
Article précedent

Samuel Aragaw grand vainqueur des Foulées

para-vaa
Article suivant

Le para-va’a pour l’esprit d’équipe

5 Commentaires

  1. Pseudo Tiare
    2 octobre 2016 à 21h41 — Répondre

    Mme Levesques après avoir oeuvré au budget sous la présidence de M.Flosse , doit être très polyvalente, pour se retrouver aujourd’hui directrice de cabinet du ministre du tourisme. Le ménage, de toute évidence n’a pas été fait dans les ministères.Sinon, avant de lancer des appels à projets, il faudrait montrer des îles propres à nos touristes ce qui est loin d’être le cas malheureusement , en de nombreux lieux. ( rien que sur Tahiti, il faut voir le nombre dépaves de voitures en bordure de routes qui gâchent nos paysages ).On en trouve à Papenoo, Hitiaa, Paea…C’est affligeant.

  2. Pseudo Tiare
    2 octobre 2016 à 21h48 — Répondre

    une correction à faire SVP : d’épaves -ai oublié l’apostrophe.Merci

  3. Gugu
    3 octobre 2016 à 7h39 — Répondre

    de la foutaise!

    question a cet technocrate

    si il y pas de projets dans les iles, pourquoi

    c’est pas viable, c’est tout,…

  4. moana
    3 octobre 2016 à 8h06 — Répondre

    je monte un projet,

    je bouffe les sous,je fais comme si,
    et après, je ferme,

    cool la vie ;…

  5. CL
    3 octobre 2016 à 14h14 — Répondre

    Il semblerait que la dernière fois qu’une entreprise privée (moi-même) a réalisé « le Guide de la Plongée en Polynésie ». Le GIE Tourisme à demander les fichiers numériques pour une édition spécial qui devait être imprimé au Japon.
    L’année suivante, le GIE Tourisme a utilisé les fichiers pour reproduire à l’identique en changeant 2, 3 photos… sans se soucier des droits d’utilisation.
    Vous allez me dire, mais tu aurais pu faire signer un contrat limitant l’utilisation… bah oui, j’ai bien essayé pendant une semaine, mais Karine VILLA a suggéré des rdv tardifs de B. Vanizette, en prétextant l’urgence.
    Après avoir donné les CD, impossible de quoi que ce soit !
    Donc, par expérience, méfiez vous !!!!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Un appel à projet pour développer les produits touristiques