ACTUS LOCALESHIGH-TECH

Une attaque informatique locale coupe Internet

Les services de l’Office des postes et télécommunication (OPT) ont indiqué lundi qu’une attaque informatique provenant de l’intérieur de la Polynésie française était à l’origine des perturbations Internet survenues lundi en fin de matinée.

Des pannes Internet et coupure des services 3G et 4G ont été relevées un peu partout en Polynésie française lundi matin. L’opérateur privé Vodafone a même envoyé un SMS a ses abonnés pour confirmer « d’importantes perturbations » sur son réseau Internet et mettre en cause un « problème technique OPT ».

Contactés, les services de l’OPT ont indiqué lundi que leurs serveurs avaient subi une « attaque informatique » à partir de 11h30. Particularité cette fois-ci, cette attaque a été identifiée comme provenant de l’intérieur de la Polynésie française. Les équipes techniques de l’OPT sont intervenues pour faire cesser l’attaque. La connexion a été rétablie à 12h15.

Article précedent

La Maison médicale de garde « aussi » pour les salariés

Article suivant

Abus de confiance au CE de l’OPT

5 Commentaires

  1. Majesticious
    27 février 2018 à 13h23 — Répondre

    Mdr que des nabz !

  2. 27 février 2018 à 16h12 — Répondre

    Effrayante attaque. Vont-ils s’en remettre ?

  3. 27 février 2018 à 18h50 — Répondre

    On s’amuse comme on peut…

  4. Pierre André
    27 février 2018 à 19h37 — Répondre

    Moi, c’est ma facture OPT que j’attaque…

  5. yenamarre
    27 février 2018 à 21h26 — Répondre

    chez nous aux Maquises c’est tous les jours qu’ils y a des attaques alors, pas un jours sans des coupures, mais bon tout ait normale chez vini c’est jamais leur fautes, ils aiment bien d’ailleurs accuser les cables, les pauvres.

Laisser un commentaire

PARTAGER

Une attaque informatique locale coupe Internet