ACTUS LOCALESTERRITORIALES

Virginie Bruant dément, le FN persiste

Virginie Bruant © Capture écran TNTV

La polémique est née d’un article publié lundi sur le site Internet de nos confrères des Nouvelles de Tahiti et à paraître ce mardi.

Interrogé sur les résultats des élections territoriales, Jean-Michel Dubois, secrétaire national du Front National à l’Outre-mer, se félicitait des résultats du Tahoeraa Huiraatira. Une victoire qui l’enchante d’autant plus que Virginie Bruant, directrice générale de la société événementielle DB Tahiti et nouvellement élue à l’Assemblée de la Polynésie française, est présentée par le parti nationaliste comme une proche qui saura « défendre les valeurs que le Front National défend depuis des décennies. »

La réponse ne s’est pas faite attendre. Dans un courrier adressé à Jean-Michel Dubois et communiqué aux médias, Virginie Bruant dément formellement tout attachement au Front National.

Cette réponse, Jean-Michel Dubois en a eu connaissance et pourtant, interrogé par notre correspondant à Paris, il persiste. S’il confirme que Virginie Bruant n’est pas membre du parti, il maintient qu’elle représentera indirectement le Front National à l’Assemblée de la Polynésie.

 

Rappelons qu’en mars dernier, lors de sa venue en Polynésie française, Marine Le Pen avait réservé son premier rendez-vous à Gaston Flosse. Un petit déjeuner qualifié d’informel auquel Virginie Bruant a participé.

Interrogée par nos confrères des Nouvelles de Tahiti,  Virginie Bruant confirme: « Je l’ai rencontrée et je ne regrette pas cette rencontre » mais l’élu d’insister sur sa seule appartenance au Tahoeraa Huiraatira de Gaston Flosse.

Article précedent

Jacky Bryant : " l’UPLD s’est trompée de stratégie "

Article suivant

Teva Rohfritsch "nous serons vigilants"

5 Commentaires

  1. rereao
    7 mai 2013 à 9h05 — Répondre

    beuark

  2. Lavérité
    7 mai 2013 à 9h54 — Répondre

    Les chiens aboient, la caravane passe !

    Mme Bruant,

    En communication, la polémique est connue
    pour être un excellent moyen d’attirer l’attention.

    En répondant vous faites simplement vivre cette polémique.
    Vous la nourrissez.

    Ignorez Ignorez Ignorez ça !

    Faites comme Gaston Flosse l’aurait intelligemment fait à votre place :
    « hein quoi ? je ne vous comprends pas, qui est ce Jean-Machin Desbois ?
    désolé, je ne le connais pas.
    Parlons s’il vous plait de choses plus intéressantes… »

  3. hermann
    8 mai 2013 à 21h37 — Répondre

    soyons bête et taisons nous………..s’il te plais………on est en 2013…ne pas croire quand cela dérange et croire quand cela arrange……..beurkkkk…ca commence déjà

  4. 9 mai 2013 à 9h08 — Répondre

    "mais l’élu d’insister sur sa seule appartenance au Tahoeraa Huiraatira de Gaston Flosse": en fait, pour l'élue de devoir "insister" c'est déjà grave! Mais en plus de préciser "au Tah…." DE "Gaston F…", ben c'est presque de l'appartenance A Gaston F…. hohohohohoho
    [email protected]

  5. Lavérité
    9 mai 2013 à 18h15 — Répondre

    C’est bien là ce que je disais,
    elle aurait mieux fait de ne pas réagir…
    Sa réaction soulevant d’autres polémiques !

    (précisons que si la polémique
    permet d’attirer l’attention sur soi
    elle le fait surtout parce qu’elle intéresse la presse
    Et pourquoi elle intéresse la presse ?
    car elle éveille la curiosité des lecteurs,
    elle fait vendre des journaux,
    elle fait réagir…)

Laisser un commentaire

PARTAGER

Virginie Bruant dément, le FN persiste