ACTUS LOCALESECONOMIE

367 millions pour les stations télécoms de Natitua

câble sous-marin © DR

Après la signature en juillet dernier, du contrat à 4,7 milliards de Fcfp pour le câble sous-marin Natitua, entre l’OPT et Alcatel submarine networks. Le Pays a fait savoir via le compte rendu du conseil des ministres, qu’une subvention du fonds exceptionnel d’investissement de 367 millions de Fcfp allait être soumise à l’assemblée pour la seconde phase du projet.

Le 20 juillet dernier, l’OPT et la société Alcatel submarine networks ont signé à la présidence le contrat de 4,7 milliards de Fcfp portant sur la fourniture et la pose du câble Natitua. Un câble sous-marin à fibre optique de 2 500 km qui relira Tahiti aux Marquises et aux Tuamotu. L’ensemble de l’opération est toutefois estimé à 6 milliards de Fcfp. Dans son compte rendu du conseil des ministres, le gouvernement indique que la phase « étude » d’un montant de 250 millions de Fcfp à bénéficier pour 125 millions du fonds exceptionnel d’investissement. Cette fois ci, la seconde phase « correspond aux dépenses portant sur les stations terminales télécoms (la construction, l’énergie, la climatisation, les réseaux de faisceaux hertziens, le génie civil pour le raccordement des stations terminales télécoms et des réseaux hertziens au système de câble) est quant à elle évaluée à 1 milliard Fcfp ».  Cette deuxième phase va également bénéficier du fonds exceptionnel d’investissement à hauteur de 35 % du montant globale soit 367 millions de Fcfp. Un projet de convention est prévu et sera soumis à l’approbation de l’assemblée de Polynésie.

 

Article précedent

600 candidats pour 70 places pour intégrer la fonction publique communale

Article suivant

Foire agricole: Bio et santé publique à l'ordre du jour

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

367 millions pour les stations télécoms de Natitua