ACTUS LOCALESECONOMIETRANSPORTS

Air Tahiti passe chez Amadeus en 2020

©Radio1/B.Buquet

Air Tahiti a annoncé ce jeudi matin le passage en 2020 au logiciel de réservation Amadeus, très connu dans l’univers du voyage, et l’acquisition envisagée en 2022 d’ATR pouvant atterrir sur les petites pistes des Marquises.

Un nouveau logiciel de réservation en 2020, et de nouveaux avions en 2021. Air Tahiti a présenté ses projets pour l’avenir, ce jeudi matin dans le hangar technique de la compagnie domestique à l’aéroport de Faa’a.

Le directeur général Manate Vivish a annoncé qu’Air Tahiti va travailler à partir de 2020 avec le logiciel de réservations Amadeus. Un changement qui aura des conséquences pour les travailleurs mais aussi pour les usagers, assure le patron de la compagnie Manate Vivish.

Autre projet annoncé par Air Tahiti ce jeudi matin : l’achat d’ici 2022 de deux ATR de la série 42-600S, que le constructeur vient de lancer. Cette version des ATR, baptisée « Stol » pour « Short take off and landing », permettra d’atterrir sur les pistes les plus courtes comme à Apataki, Takume, Fakahina, Ua Pou et Ua Huka, où seuls des twin otter et des beechcraft peuvent pour l’instant se poser. L’investissement pour deux appareils serait de 3 milliards de Fcfp. L’idée est à l’étude, assure Manate Vivish.

Ce point presse d’Air Tahiti était organisé dans le hangar technique de la compagnie jeudi matin, pour dire « nana » au dernier ATR 72-500 d’Air Tahiti, le Ra’i’ura, vendu à une compagnie sud-coréenne. Air Tahiti ne volera désormais plus qu’avec des ATR 600. La compagnie possède aujourd’hui deux ATR 42-600 et sept ATR 72-600, et un huitième ATR 72-600 en location pour 18 mois.

 

Article précedent

3e intervention de la mairie sur le terrain du collectionneur de poubelles

Article suivant

Une naissance dans le Dauphin de l’armée

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Air Tahiti passe chez Amadeus en 2020