ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Après le uru, place à la bière de taro

Plus d’un an après la sortie de la Pia Uru, la Brasserie de Tahiti a décidé de mettre un autre légume du fenua à l’honneur : le Taro. Cette nouvelle édition limitée de 108 000 canettes a été mis en rayon ce lundi.

Après la Pia Uru, la bière au fruit de l’arbre à pain, la Brasserie de Tahiti récidive dans le domaine de la bière insolite avec la Pia Taro. La 11ème bière de la Brasserie fait donc la part belle à un turbercule du fenua : le taro. C’est dans la micro-brasserie de la Punaruu, pendant six mois, qu’a été développée la bière avec la création d’une nouvelle technique de transformation du fruit plus simple que pour le uru. Ainsi 2 530 kg de taro veo de Rimatara et de Taravao ont été réduis en poudre puis transformés en gélatine. Cette gélatine de taro remplace 50% du malt dans la traditionnelle recette de la bière : houblon, eau et malt. A la sortie, la Pia Taro est une bière opaque car non filtrée, avec un goût de caramel et de beurre. Comme pour la Pia Uru, la Pia Taro est en édition limitée. Seuls 360 hectolitres ont été fabriqués soit 108 000 canettes. La nouvelle canette mauve de la Brasserie est commercialisée depuis lundi au prix de 260 Fcfp l’unité.

tahitinui
Article précedent

Tahiti Nui Travel officiellement rachetée par Grey

10.CAPRICORNE-HOROSCOPE
Article suivant

Tatauroscope du mardi 15 novembre 2016

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Après le uru, place à la bière de taro