ACTUS LOCALESSPORTSTAHITI VA'A 2017

Champions du monde !

Hinatea Bernardino, Kevin Céran-Jérusalemy, Revi Thon Sing, Chevalier Hikutini, les V6 juniors et vétérans hommes et open femmes… Ils sont les sept médailles d’or des championnats du monde que comptait jeudi soir la sélection tahitienne de va’a marathon, déjà assurée de terminer première nation sur ses terres.

C’est un fait. Tahiti terminera ces premiers championnats du monde de va’a marathon en tête du classement des médailles. Avec ses sept médailles d’or avant les trois courses de la dernière journée, la sélection tahitienne ne peut plus être inquiétée par la Nouvelle-Zélande et ses deux médailles d’or. Les mondiaux ont pourtant débuté timidement pour les Tahitiens, avec une première médaille d’or lors de la deuxième journée chez les V6 open femmes. Mais une première médaille qui a littéralement débloqué le compteur, puisque Tahiti a ensuite remporté absolument toutes les courses.

Très attendu, Kevin Céran-Jérusalemy a d’abord écrasé la concurrence en V1 open hommes, terminant avec deux minutes d’avance sur le Néo-Zélandais Tupu King. Derrière lui, le junior Revi Thon Sing et le vétéran Chevalier Hikutini ont également surclassé leurs adversaires en V1 juniors hommes et V1 vétérans hommes. Jeudi, Hinatea Bernardino a régné à son tour sur la catégorie des V1 open femmes avec pas moins de cinq minutes d’avance sur la Néo-Zélandaise Marianna Hodges. Les équipes de V6 juniors hommes et V6 vétérans hommes ont terminé le travail jeudi en raflant à chaque fois la médaille d’or.

Trois courses restent au programme de la dernière journée de vendredi. Celles des V6 open hommes avec une bonne nouvelle chance de médaille d’or, puis les deux courses V1 junior femmes et V1 vétérans femmes.

Article précedent

259 millions d'aides pour 189 entreprises

Article suivant

Le casse-tête Puta’i à l’assemblée

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Champions du monde !