ACTUS LOCALESECONOMIEENVIRONNEMENTÉVÉNEMENTSOCIÉTÉ

Clean Up Day : 780 kilos de déchets ramassés à Fare Ute

déchets-clean up day-nautisport

Nautisport organisait l’événement Clean Up Day à Fare Ute ce samedi. Une quarantaine de personnes étaient présentes et elles ont ramené 780 kilos de déchets.

Si c’est beaucoup moins que les années précédentes (en 2018 et 2019, près de 3,5 tonnes avaient été ramassées chaque année), les équipes de Nautisport et les bénévoles présents pour ce Clean Up Day ont eu encore de très mauvaises surprises. 780 kilos de déchets ont été ramassés par la quarantaine de personnes présentes, dont des animaux morts et même un chien, enfermé dans un sac, encore vivant… Maeva Temaiana-Tamahahe, responsable communication et marketing de Nautisport, raconte le choc des équipes quand elles sont tombées sur l’animal.

Le chien a été emmené chez un vétérinaire mais il a malheureusement dû être euthanasié, étant trop faible pour survivre. Malgré ces horribles surprises et les déchets dont la quantité ne baissent pas, les équipes sont présentes chaque année pour ce Clean Up Day. « Les équipes sont pro-actives pour la protection de l’environnement et elles proposent chaque année des améliorations pour développer l’opération. Ça fait chaud au cœur car c’est une politique qui avait été lancée par la direction et qui est aujourd’hui portée par les équipes. Ils font même venir leur famille pour participer au ramassage », explique Mailee Faugerat, directrice de l’entreprise.

En 2018 et 2019, c’est une centaine de ramasseurs qui avaient nettoyé Fare Ute d’où la quantité importante de déchets ramassés. La situation sanitaire a empêché beaucoup d’associations et de particuliers de venir et d’ailleurs l’entreprise Nautisport n’a pas souhaité faire de promotion de l’événement. « Cette année, nous n’avons rien fait pour que les gens viennent car nous avions peur de participer à la propagation du virus. La communication a donc été minimum mais les fidèles étaient présents et avec le sourire », précise Mailee Faugerat. Pour Maeva Temaiana-Tamahahe, il était important que l’événement soit maintenu, en prenant toutes les dispositions nécessaires pour assurer la  sécurité sanitaire de tous.

La World Clean Up Day est une journée mondiale de nettoyage à laquelle Nautisport participe depuis 2011. Les équipes sont concentrées sur Fare Ute, une zone industrielle particulièrement touchée par le dépôt sauvage de déchets. Des télés, des roues, des batteries, des climatiseurs, de l’électroménager… Et bien sûr les inévitables canettes, bouteilles plastiques, sacs en plastiques, barquettes, ont encore une fois été retrouvés en nombreuse quantité. Vincent Rivage, responsable des achats pour le magasin Intersport et trésorier de l’association Sea Sheperd tahiti dont il fait partie depuis 2012, était également présent sur l’opération. L’association est invitée depuis trois ans à participer à ce Clean Up Day. Pas question, pour lui non plus, de se laisser décourager.

La TSP, partenaire de l’événement, a mis une benne à la disposition de Nautisport, où les équipes ont trié et déposé les déchets. Ils seront récupérés par la TSP ce lundi et c’est elle qui prendra à sa charge leur traitement.

Marie Ah You
Article précedent

Marie Ah You est décédée

Article suivant

JO de Tokyo : les handballeuses françaises à leur tour championnes olympiques !

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Clean Up Day : 780 kilos de déchets ramassés à Fare Ute