ACTUS LOCALESSPORTS

Des rameurs sur machine à Mahina

Aviron concept 2

Le cercle d’aviron polynésien est passé par Mahina samedi pour son Tahiti Rowing tour. L’idée est de proposer à des amateurs ou des professionnels de faire des distances déterminées le plus rapidement possible sur des machines à ramer.

Le cercle d’aviron polynésien, Cap Marara, fait en ce moment le tour de Tahiti avec ses rameurs : les machines Concept 2. Après un premier essai à l’aéroport en décembre dernier où plusieurs de ces machines avaient été installées pour un challenge de vitesse, le cercle d’avion polynésien espère séduire d’autres amateurs. Ils étaient à Mahina samedi et seront à Tautira mercredi. L’idée est de faire découvrir l’aviron mais aussi de donner envie aux gens de faire du sport car ces « Concept 2 » sont idéal pour tout travailler sans se blesser. Ces machines sont utilisées en entraînement par des rameurs professionnels mais aussi en compétition. Chaque rameur peut ainsi comparer son temps sur des distances précises avec celui d’autres compétiteurs partout dans le monde, explique Matthieu Forge, le président du cercle d’aviron polynésien.

Des championnats de France et du monde d’aviron indoor sont même organisés chaque année. Et les temps sur les distances sont rendues publics afin de créer un peu d’émulation chez les rameurs à l’étranger. Ici, Hiromana Flores détient le record avec 1’21’’ sur 500 mètres et 6’20’’ sur 2 000 mètres. D’ailleurs vu le niveau des rameurs en Polynésie française, Matthieu Forge et Kévin Scott, un des entraîneurs du club, se sont rapidement dit qu’ils avaient trouvé un nid ! Ils espèrent réussir à séduire suffisamment de monde, autant chez les femmes que chez les hommes, pour monter des équipes et partir sur les compétitions dans le monde entier. Et vu le succès des Concept 2, ils organisent un défi 100 kilomètres pour le mois de novembre. L’idée : battre les records du monde sur cette distance dans différentes catégories (mixte, par équipe, etc). Avec le Tahiti Rowing Tour, Matthieu et Kévin font aussi du « repérage » d’athlètes.

Prochain rendez-vous, le 6 août prochain avec le défi vitesse en relais sur rameur, à l’aéroport de Tahiti-Faa’a.

Article précedent

Allemagne: un mort et trois blessés dans une agression à la machette

Article suivant

Te Aito, la course de l’année approche

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Des rameurs sur machine à Mahina