ACTUS LOCALESSPORTS

Des champions sur le départ du XTerra Tahiti

La 3ème édition du XTerra Tahiti se déroulera le 6 et 7 mai à Tahiti pour l’épreuve de trail et pour la première fois à Moorea pour le triathlon nature. L’épreuve polynésienne fait parti du circuit international XTerra et attire donc de nombreux champions. Cette année, trois champions vont se frotter aux montagnes de nos îles.

Depuis 2015, la trans-tahitienne créée par la team VSOP a intégré le circuit XTerra et a donc changé de nom. Il s’agit en fait de deux épreuves en triathlon et trail, toutes deux qualificatives pour les championnats du monde qui se déroulent à Hawaii pour la région Asie-Pacific. La première épreuve, celle du triathlon nature, se déroule samedi 6 mai à Moorea. Les 117 sportifs inscrits, dont 90% d’athlètes locaux, devront effectuer 1,5 km en natation, 34 km en VTT et 10,6 km de course à pied, le tout au cœur des montagnes de la baie de Opunohu. Plusieurs grands noms du sport local seront présents comme Cédric Wane ou encore Frédéric Tete. Mais comme chaque année, le XTerra attire beaucoup de sportifs internationaux. Le champion du monde en titre, Mauricio Mendes, sera sur la ligne de départ. Tout comme Christophe Bétard, champion du monde amateur en 2015, qui revient pour la seconde fois pour participer au triathlon. L’athlète est très impatient de découvrir le nouveau parcours et surtout de se frotter aux autres.

La deuxième épreuve, de trail, aura lieu le dimanche 7 mai à Tahiti cette fois-ci. Le départ sera donné dans la vallée de la Papenoo pour 42 km de course à pied sur la route traversière avant une arrivée côte Ouest sur le motu Ovini. 300 courageux se sont déjà inscrits pour cette épreuve, parmi lesquels l’un des phénomènes du trail français, Guillaume Peretti. En 2014, il a battu le record de traversé du GR20 en Corse en 32 heures. Si la performance au fenua sera moins importante, le sportif prend tout de même les choses au sérieux et craint le climat tropical.

Comme à chaque édition, la team VSOP reverse les bénéfices de la course à une association. Cette année, ce sont « Les petits aito du fenua » qui en bénéficieront. Cette association créée par le personnel soignant du CHPF œuvre pour rendre plus agréable le parcours hospitalier des enfants.

Article précedent

Beachsoccer – Coupe du monde 2017 : Les Tiki Toa arrachent la qualification pour les demi finales

Article suivant

Trente-huit écoles de danse prêtes pour le Heiva

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Des champions sur le départ du XTerra Tahiti