ACTUS LOCALESECONOMIE

Des prêts jusqu’à 36 millions pour la restauration et l’hôtellerie

A l’occasion de la conférence économique, le président de la Polynésie française,Edouard Fritch, et le ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, ont signé, lundi matin, une nouvelle convention de prestations de services pour la distribution de l’offre de la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance Financement). Cette nouvelle convention concerne le prêt restauration et le prêt hôtellerie, au profit des petites et moyennes entreprises et en particulier aux pensions de familles.

Cette signature s’est faite en compagnie de la Sofidep qui assure la distribution et l’instruction de ces prêts en Polynésie française, et de l’Agence Française de Développement. D’une durée de 10 ans, les prêts hôtellerie ont pour objet la rénovation des entreprises de l’hôtellerie comprenant notamment la mise en conformité avec la nouvelle classification. Les prêts restauration sont des investissements au titre de la modernisation, de la mise aux normes ou de l’équipement y compris dans le cadre d’une opération de transmission, d’une durée de 6 ans. Ces prêts, d’un taux d’environ 2%, s’élèvent à un montant allant jusqu’à 36 millions de Fcfp. Cette convention inaugure un nouveau partenariat avec la Bpifrance Financement, et s’inscrit plus globalement dans le cadre d’un plan global de relance de l’économie polynésienne et de soutien aux entreprises qui voit également la mise en place d’aides complémentaires attribuées aux petites entreprises pour leur équipement et aménagement, pour la revitalisation des commerces de proximité et des restaurants ainsi que le prêt d’aide et à la création d’entreprise.

D’après communiqué.

La 6e édition de la micro-entreprise regroupera plus de vingt partenaires au profit de tous les porteurs de projets de la Polynésie © Cédric Valax
Article précedent

Le développement durable au cœur du forum de la micro-entreprise

conference economique
Article suivant

Le secteur primaire épluché par ses principaux acteurs

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Des prêts jusqu’à 36 millions pour la restauration et l’hôtellerie