ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

Devenez « coraillonaute », surveillez le blanchissement

Alors que les îles de la Société subissent actuellement un épisode de blanchissement du corail, le Criobe-IRCP lance un appel aux bonnes volontés pour référencer tous les évènements de blanchissement corallien en Polynésie.

Le Centre de recherches interinsulaire et observatoire de l’environnement (Criobe) et l’Institut des récifs coralliens du Pacifique (IRCP) lancent un appel aux observateurs bénévoles du corail en Polynésie française. Alors qu’un « épisode de blanchissement corallien » est actuellement observé à Moorea, Maupiti et sur les îles de la Société, les deux organismes souhaitent évaluer l’étendue du phénomène. Dans un communiqué diffusé lundi, le Criobe-IRCP explique que le corail ne peut supporter les fortes températures qui touchent le fenua depuis plusieurs semaines. Mais il explique aussi qu’un corail blanchi n’est pas mort. « Il est en état de stress, il a de la ‘fièvre’. » Néanmoins sa survie dépend des prochaines semaines. Il pourra mourir si la température reste haute, ou il récupèrera sa santé si elle revient à la normale.

C’est donc pour comprendre la réponse des récifs coralliens de l’ensemble de la Polynésie française que le Criobe-IRCP cherche des plongeurs, pêcheurs et touristes pour participer au programme de sciences participatives « Un œil sur le corail ». Il s’agit de prendre en photo les coraux blanchis et d’envoyer ses observations aux adresses : [email protected] ou [email protected]

Renseignements sur le programme sur la page de l’IRCP.

Article précedent

Polynésie et Nouvelle Calédonie unis pour réapprendre à manger

Article suivant

Les ayant-droits et propriétaires de Teva veulent s’organiser en société

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Devenez « coraillonaute », surveillez le blanchissement