ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Disparition du journaliste Alex du Prel

© Cédric Valax

Le journaliste, écrivain et fondateur de Tahiti Pacifique, Alex du Prel, s’est éteint mardi à l’âge de 73 ans à Moorea des suites d’une maladie.

Il était l’un des journalistes les plus connus de Polynésie française. Le fondateur de Tahiti Pacifique, Alex du Prel, est décédé mardi à Moorea à l’âge de 73 ans des suites d’une maladie. Américain débarqué dans les années 1970 à Bora Bora, Alex du Prel a touché à plusieurs métiers avant de devenir pigiste pour le groupe Hersant Média, puis de créer le célèbre magazine d’actualité Tahiti Pacifique en 1991. Un magazine d’actualité politique, économique, judiciaire et culturel qui a fait la renommée de son fondateur dans les années 1990, principalement pour sa critique des affaires et de la politique du président de l’époque, Gaston Flosse. Ecrivain, Alex du Prel a publié plusieurs nouvelles parmi lesquelles Le Bleu qui fait mal aux yeux en 1988, Le Paradis en folie en 1989 et La Fragilité de l’innocence en 1994. Toujours fidèle à ses lecteurs, Alex Du Prel a cédé son magazine en 2012, mais il a continué d’y écrire jusqu’à ses derniers jours. La rédaction de Radio 1 et Tiare FM adresse toutes ses condoléances à la famille d’Alex du Prel.

Article précedent

Marine Le Pen approuve le programme du Tahoeraa

Article suivant

OFC Champions League 2017: AS TEFANA 2-0 REWA FC

11 Commentaires

  1. MATA
    14 mars 2017 à 18h51 — Répondre

    Mes condoléances à sa famille et mes hommages à cet homme qui a su garder son indépendance journalistique pour le plus grand plaisir de ses lecteurs et des citoyens polynésiens en quête de vérité. Adieu cher Alex

  2. nora
    14 mars 2017 à 20h46 — Répondre

    merci Alex

  3. frogier
    14 mars 2017 à 22h00 — Répondre

    faaitoito Alex et merci pour nos derniers échanges QJTG

  4. pat
    15 mars 2017 à 4h16 — Répondre

    tres grosse perte de cet ami avec qui j ai participe a tahiti pacifique

  5. Bridget
    15 mars 2017 à 5h36 — Répondre

    Il va bien nous manquer par son talent de journaliste . Condoléances à la famille

  6. Dev
    15 mars 2017 à 5h52 — Répondre

    Pour avoir séjourné 7 ans en PF, j’ai pu apprécier la qualité de ce mensuel que j’ai lu avec délectation. J’adresse mes sincères condoléances à sa famille. J’espère que son oeuvre va se perpétuer. Luc.

  7. simone grand
    15 mars 2017 à 6h55 — Répondre

    Un admirable ami s’en est allé
    Chagrin et tristesse
    Condoléances à son épouse et sa fille

  8. Vairea
    15 mars 2017 à 8h54 — Répondre

    Condoléances à la famille.
    Un monsieur s’en est allé,

  9. Icariens 340
    15 mars 2017 à 9h12 — Répondre

    Il va nous manquer Alex…

  10. Tiare
    15 mars 2017 à 12h04 — Répondre

    Triste nouvelle que d’apprendre le décès de M. Alex du Prel, journaliste courageux qui aura dénoncé les dérives de gouvernance dictatoriale de M. Flosse, à l’instar d’un autre grand journaliste que l’on n’oublie pas ,JPK.

  11. Alain Joannis
    15 mars 2017 à 13h23 — Répondre

    J’avais eu le grand plaisir de réaliser deux couvertures pour « Tahiti Pacifique ». J’aimais beaucoup ce grand Monsieur atypique. Toutes mes condoléances.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Disparition du journaliste Alex du Prel