ACTUS LOCALESSOCIAL

Disparition du syndicaliste Teamio Tuarau

Le syndicaliste de Otahi et administrateur de la Caisse de prévoyance sociale (CPS) particulièrement actif et impliqué, Teamio Tuarau, est décédé il y a quelques jours des suites d’une longue maladie.

Le syndicaliste Teamio Tuarau décédé lundi des suites d’une longue maladie. Cadre de Otahi et membre du conseil d’administration de la Caisse de prévoyance sociale (CPS) depuis de nombreuses années, Teamio Tuarau était le référent de la commission de santé et particulièrement actif et impliqué au sein du CA de la CPS.

Jeudi, le présidents du Pays, son gouvernement, le président de l’assemblée et l’ensemble des représentants de Tarahoi ont rendu hommage à cet « homme engagé ».

« Un Don Quichotte de la première heure toujours prêt à défendre ses convictions. Son assiduité, sa personnalité, son engagement et sa bonne humeur marquaient chacune des réunions auxquelles il participait. Elles ne seront plus les mêmes maintenant. Il manquera à la CPS, il manquera à ses amis », a salué la présidence dans un communiqué.

« Teamio Tuairau restera dans nos mémoires comme un homme attachant et droit, fidèle à ses convictions et à son combat en faveur d’une plus grande justice sociale, qui ne cédait jamais sur l’essentiel », a indiqué de son côté le président de l’assemblée.

L’ensemble des équipes de Radio 1 et Tiare FM adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Teamio Tuarau.

Article précedent

L'assemblée vote la protection des journalistes au fenua

Article suivant

Le feu vert du CESC à la signature électronique

3 Commentaires

  1. 9 juin 2017 à 7h37 — Répondre

    Un Homme que j’ai eu l’honneur de côtoyer en tant qu’administrateur de la CPS moi même. Toujours à l’écoute des différents acteurs et protagonistes de ces commissions diverses avant de se prononcer sur ses décisions, j’aimais beaucoup siéger à ses côtés. Merci Teamio, pour tout le travail effectué durant ces nombreuses années. Et bon voyage à toi au pays de nos ancêtres. Condoléances à la famille et aux proches

  2. simone grand
    9 juin 2017 à 8h52 — Répondre

    Un homme bien s’en est allé.
    je l’ai connu lors d’un conflit cabale où il n’a pas emboîté le pas des aboyeurs calomnieux. Son intervention d’une humanité intelligente me fut un baume.

  3. Iritahua
    9 juin 2017 à 13h34 — Répondre

    Les bons s’en vont et les magouilleurs restent.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Disparition du syndicaliste Teamio Tuarau