ACTUS LOCALESCULTURE

Éric Lavaine président du jury du Fifo 2018

© Fifo

La composition du jury et la sélection du 15e Fifo, qui aura lieu du 3 au 11 février prochain à la Maison de la culture, ont été annoncés mercredi. C’est un  réalisateur français de comédies, Éric Lavaine, qui va présider le jury, aux côtés notamment de père Christophe. La sélection officielle comprend 14 documentaires venus de toute l’Océanie.

C’est un Fifo très dense qui s’annonce, à tel point que Mareva Leu, la déléguée générale de l’Afifo, l’association qui organise le Festival international du film documentaire océanien, dit en plaisantant qu’il faudra peut-être prévoir deux semaines pour les prochains rendez-vous. Pour l’heure, pas de changement majeur, les organisateurs ont choisi un réalisateur et scénariste pour présider le jury : Éric Lavaine, qui a travaillé pour Les Guignols de l’info et la série H sur Canal+, avant de réaliser des longs-métrages de fiction, dont L’Embarras du choix, Retour chez ma mère et Barbecue. Un choix qui doit aider au développement du Fifo et à sa reconnaissance hors de la Polynésie, explique Miriama Bono, présidente de l’Afifo.

Éric Lavaine sera entouré de six personnalités du monde de l’audiovisuel et de la culture, dont une jeune élue de Wallis et Futuna, Lavinia Tagane, et père Christophe. Ils devront départager les 14 documentaires en compétition.

Cette année, pour Guy Wallart, du comité de sélection : « il y a beaucoup de très bons films, mais il n’y en a pas un qui se détache, contrairement à certaines années, où tout le comité est porté par un film, qui obtient souvent le Grand prix d’ailleurs ». Guy Wallart a tout de même son favori : Frères des arbres, l’appel d’un chef papou, de Marc Dozier et Luc Marescot.

La nouveauté de cette 15e édition, c’est la création d’un prix du meilleur court-métrage documentaire. Les thèmes abordés sont les mêmes que dans les longs-métrages – l’environnement, l’art et la culture, la question de l’identité, le lien avec la terre natale… – mais ces films ne dépassent pas 20 minutes, précise Mareva Leu.

Les tables rondes et ateliers seront annoncés plus tard, mais l’Afifo lance dès maintenant un appel à candidatures pour une initiation à la réalisation de courts-métrages de fiction, de l’écriture du script jusqu’au tournage, montage et mixage du film. Plus d’informations sur le (nouveau) site du Fifo : https://www.fifotahiti.com/

Le jury du 15e Fifo

Éric Lavaine, écrivain, scénariste, réalisateur (président du jury)

Molly Reynolds, réalisatrice, productrice (Australie)

Kim Webby, réalisatrice et productrice (Nouvelle-Zélande)

Guillaume Soulard, directeur artistique et culturel du centre culturel Tjibaou (Nouvelle-Calédonie)

Lavinia Tagane, conseillère territoriale de Wallis et Futuna

Père Christophe, vicaire de la cathédrale de Pape’été

Noëlla Tau, rédactrice en chef de Radio Polynésie 1ère

Les films en compétition :

Abdul & José (Timor oriental – 52 min)
Danse petit chef, danse ! (France / Nouvelle-Calédonie, 54 min)
Frères des arbres, l’appel d’un chef papou (France, 85 min)
Haka and Guitars (Nouvelle-Zélande, 57 min)
Kaneka, le pays en harmonie ? (Nouvelle-Calédonie, 52 min)
Leitis in Waiting (Royaume des Tonga / Hawaï, 70 min)
Making Good Men (Nouvelle-Zélande, 48 min)
Na Hulu Lehua: The Royal Cloak and Helmet of Kalani ‘opu’u (Hawaï, 25 min)
Occupation Native (Australie, 52 min)
Out of State (États-Unis, 79 min)
Poi E: The Story of our Song (Nouvelle-Zélande, 94 min)
Pouvana’a, ni haine ni rancune (Polynésie française, 55 min)
The Third Space (Australie, 26 min)
Westwind: Djalu’s Legacy (Australie, 86 min)

Article précedent

Le portrait de Dorian Gray victime de son succès

Article suivant

Les jeunes : aimer la musique des mots c'est encore possible de nos jours - Edito 15/11/2017

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Éric Lavaine président du jury du Fifo 2018