ACTUS LOCALESECONOMIE

Fritch et le P-dg de l’OPT à Auckland pour parler câble

Édouard Fritch et Jean-François Martin.

Édouard Fritch et Jean-François Martin.

Le président du Pays, Édouard Fritch, et le P-dg de l’OPT, Jean-François Martin sont en Nouvelle-Zélande pour des négociations sur le câble sous-marin régional, qui doit sécuriser le réseau en Polynésie.

Mercredi, le président du Pays a reçu l’ambassadeur de la Nouvelle-Zélande pour le développement du Pacifique, Te Matua Shane Jones, et il a surtout été question du projet de câble sous-marin devant relier la Polynésie française, les îles Cook, Niue et les Samoa. Les discussions se poursuivent au plus haut niveau ce week-end, à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Édouard Fritch est sur place, avec le P-dg de l’OPT, Jean-François Martin. Le projet avance, affirme Jean-Christophe Bouissou, ministre en charge du Numérique.

Il reste encore plusieurs étapes. « Il y a un certain nombre de règles à respecter », ajoute Jean-Christophe Bouissou. On en est donc encore au stade des négociations. « À ma connaissance, une étude est en cours, mais l’appel d’offres n’est pas encore lancé », précise Yannick Teriierooiterai, président de Vini. Ce nouveau câble sous-marin régional doit permettre de sécuriser le réseau polynésien, qui repose sur un seul câble aujourd’hui, Honotua.

Article précedent

Uber avoue utiliser un logiciel secret pour éviter les forces de l'ordre

Article suivant

Tatauroscope du samedi 04 février 2017

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Fritch et le P-dg de l’OPT à Auckland pour parler câble