ACTUS LOCALESJUSTICE

« Grand-père veut juste qu’on reconnaisse son innocence »

© Radio 1

Sandro Stephenson, arrière petit-fils de Pouvanaa a Oopa, a appris mardi la révision à venir du procès du metua. Une joie pour la famille qui n’a pas l’intention de demander d’excuses auprès de l’Etat : « Grand-père veut juste qu’on reconnaisse son innocence ».

Pour l’arrière petit-fils de Pouvanaa a Oopa, Sandro Stephenson, la révision du procès de son arrière grand-père est une bonne nouvelle. Il salue le résultat du travail effectué par les politiques, mais aussi du « juge désigné pour suivre le dossier » et des « deux gendarmes enquêteurs » : « Ils avaient  un gros travail de regroupement d’informations ou de témoignages ». Pour Sandro Stephenson, la justice « fait bien son travail, peut-être lentement, mais sûrement ».

Sandro Stephenson affirme qu’il ne compte pas demander d’excuses de l’Etat. Il dit vouloir uniquement que l’innocence de son grand-père soit reconnue.

Article précedent

L'art du paraître ou la symphonie du creux - Edito 19/12/2017

Article suivant

Une enceinte cassée à l’origine du drame de Bora Bora

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

« Grand-père veut juste qu’on reconnaisse son innocence »