ACTUS LOCALESJUSTICE

Jusqu’à 7 ans ferme après la saisie d’Ice record au fenua

Le tribunal correctionnel de Papeete a prononcé mardi de lourdes peines de prison ferme dans l’affaire du trafic d’Ice découvert par la douane dans des déshumidificateurs d’air en juillet 2015. Les deux principaux importateurs ont écopé de 7 et 6 ans de prison et de plusieurs dizaines de millions de Fcfp d’amende.

Huit personnes comparaissaient mardi matin au tribunal correctionnel pour importation et trafic d’ice. A l’origine des faits, le 14 juillet 2015, lors d’une visite de conteneurs, les douaniers de Motu Uta avaient mis la main sur près de 2 kilos d’Ice dissimulés dans des déshumidificateurs d’air en provenance de Californie. « C’est la plus grosse saisie d’ice sur le territoire », a rappelé le procureur, Yann Hausner. De la « criminalité ou de la grande délinquance » pour le représentant du ministère public. L’agent poursuivant de la douane, Renaud Ferrieres, considère lui que « c’est un trafic international et qu’à l’échelle de la Polynésie, 2 kilos d’Ice c’est monstrueux ».

Le procureur Yann Hausner a déclaré avant ses réquisitions : « je vais être sévère, je n’ai pas l’habitude d’être bienveillant dans le trafic d’Ice ». Pour deux des prévenus, le chef d’entreprise Raphaël Clément et le financeur Bruno Tetoofa, qui selon le procureur « occupent une partie importante de cette affaire, car ils ont mis en place ce trafic », il a requis entre « 8 et 9 ans de prison » avec leur maintien en détention. Pour l’avocat du chef d’entreprise, Me Robin Quinquis, les réquisitions du procureur sont « extrêmement lourdes », d’autant plus que son client « n’a pas contesté les faits ».

Finalement, le tribunal a condamné Raphaël Clément à 6 ans et Bruno Tetoofa à 7 ans de prison ferme. Pour Maimiti Elkain Murciano, « l’intermédiaire indispensable entre les mexicains et les revendeurs à Tahiti », le tribunal a prononcé une peine de 5 ans de prison avec mandat de dépôt à Nuutania. Pour le pakaculteur de Ra’aitea mais aussi financeur de l’importation d’Ice, Renaud Beaumont, une peine de 6 ans d’emprisonnement a été prononcée. Pour un autre prévenu, importateur lui aussi, Steeve Puhetini, les juges ont prononcé une peine de 3 ans ferme. Pour le pakaculteur qui a convoyé la marchandise de Ra’aitea à Tahiti, Jean-Pierre Teura, 2 ans de prison ferme. Et enfin pour le capitaine de bateau, Raimana Sanquer, 18 mois de prison ferme ont été prononcé avec 5 ans d’interdiction d’exercer. Enfin, pour la concubine du chef d’entreprise qui a détruit les preuves à la demande de son concubin, le tribunal a prononcé 12 mois de prison avec sursis.

Article précedent

Franck Falletta bientôt évasané en métropole

Article suivant

Edito Février 2017

3 Commentaires

  1. Iritahua
    1 mars 2017 à 6h26 — Répondre

    Les douaniers ont trouvés, grâce à des mouchards, pas eux.

  2. Tama no te Fenua
    1 mars 2017 à 10h55 — Répondre

    Peu importe de savoir qui est qui vraiment l’a trouvé , l’essentiel c’est que cela ne circule pas entre les mains de nos enfants et notre nunaa …

  3. Moskito
    1 mars 2017 à 11h16 — Répondre

    Ce n’est plus de l’ice mais de la banquise

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Jusqu’à 7 ans ferme après la saisie d’Ice record au fenua