ACTUS LOCALESECONOMIE

La Brasserie de Tahiti (ré)investit dans l’hôtellerie

La Brasserie de Tahiti s’apprête à acquérir la société Financière Hôtelière Polynésienne (FHP), actionnaire d’au moins cinq hôtels en Polynésie. L’autorité polynésienne de la concurrence a donné vendredi dernier son feu vert pour cette opération.

L’autorité polynésienne de la concurrence (APC) a autorisé la semaine dernière la prise de contrôle de la Financière Hôtelière Polynésienne (FHP) par la Brasserie de Tahiti. Concrètement, la Brasserie a racheté les parts de l’homme d’affaires Thierry Barbion dans plusieurs hôtels de Polynésie française, détenus jusqu’ici principalement par Thierry Barbion et Yves Buhagiar, et de façon minoritaire par le groupe Brasserie de Tahiti. La Brasserie renforce donc sa présence dans les hôtels Bora Bora Pearl Beach Resort and Spa, Nuku Hiva Keikahanui Pearl Lodge, Hiva Oa Hanakee Pearl Lodge, Tahaa island Resort and Spa et Tikehau Pearl Beach Resort. A noter qu’un hôtel de Manihi, aujourd’hui fermé, est également concerné par cette opération. Pour l’autorité polynésienne de la concurrence : « l’opération n’est pas susceptible de porter atteinte à la concurrence ni par le biais d’effets horizontaux, ni par le biais d’effets verticaux ».

 

Article précedent

Flosse confirme qu'il demandera la grâce présidentielle

Article suivant

Surf : Kauli Vaast au Top à Biscarosse

1 Commentaire

  1. microstring
    5 mai 2017 à 9h20 — Répondre

    Sans commentaire pour la concurrence…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La Brasserie de Tahiti (ré)investit dans l’hôtellerie