ACTUS LOCALESECONOMIE

La réforme de la perliculture présentée aux élus

Le ministre de l’Economie bleue, Teva Rohfritsch, a présenté vendredi matin le projet de loi réformant la perliculture. Le projet a été bien accueilli par les maires, heureux d’être associés à cette réforme à travers des « commissions de gestion ». Le projet de loi du Pays sera transmis d’ici trois semaines à l’Assemblée de Polynésie.

Le ministre de l’Economie bleue, Teva Rohfritsch, a reçu une dizaine de maires et élus des îles perlicoles vendredi matin à la présidence pour leur présenter sa réforme de la perliculture. Une première rencontre avec les maires avaient eu lieu il y a près d’un an et demi, soit au début des travaux sur cette réforme. À la sortie de la réunion vendredi midi, les maires étaient satisfaits du texte et de ce que tous les acteurs de la perle aient été concertés. Des maires d’autant plus satisfaits qu’ils sont inclus au texte notamment au travers des commissions de gestion créées dans chaque îles perlicoles et dont chaque maire sera membre de droit. Ces commissions de gestion auront pour mission de définir les quotas de perle par perliculture sur chacune des îles. L’un des points phares du projet de loi. L’aspect environnemental et les sanctions mises en place en cas de non respect de la réglementation ont également séduit les maires. Le ministre de l’Economie bleue a donc reçu l’approbation des maires au lendemain de celui du Conseil économique, social et culturel. Le texte doit maintenant être transmis à l’Assemblée pour vote d’ici « quinze jours, trois semaines », a indiqué Teva Rohfritsch.

© FB
Article précedent

L'incendie de Papenoo reste sous surveillance

Atonia Teriinohorai (O Oe To Oe Rima) © Cédric VALAX
Article suivant

"La grève n’a rien à voir avec la venue de la ministre"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La réforme de la perliculture présentée aux élus