ACTUS LOCALESEDUCATIONMISS TAHITIPEOPLESOCIÉTÉ

La vidéo anti-harcèlement de Vaimalama pour la DGEE

La Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE) a dévoilé lundi soir son clip de sensibilisation au harcèlement scolaire. Parée de son écharpe de Miss France, Vaimalama Chaves termine son règne en défendant cette cause qu’elle avait identifiée très tôt comme l’une de ses priorités.

« Si tu vis le harcèlement, en tant que victime ou témoin, n’hésite pas à en parler », dit Vaimalama face caméra. C’est le message que veulent faire passer le ministère de l’Éducation et la DGEE, en lançant une campagne télévisée de sensibilisation au harcèlement en milieu scolaire qui sera diffusée sur les deux chaînes locales. Prioritairement destinée aux victimes et aux témoins de situations de harcèlement, cette nouvelle campagne entend rendre les plus jeunes, acteurs de cette prévention.

Vaimalama a elle-même été victime de harcèlement au collège. C’est pourquoi, dès ses premières rencontres avec les médias nationaux, elle s’est exprimée à plusieurs reprises sur le harcèlement, et qu’elle a participé, par exemple, aux assises du harcèlement scolaire qui se sont tenues à Lyon en mars dernier.

Elle ramène aujourd’hui ce message en Polynésie, dans ce clip réalisé par le pôle de la production pédagogique audiovisuelle de la DGEE.

Article précedent

Les allègements fiscaux entrent en vigueur

Article suivant

Y'a resto et "resto" ... - Edito 03/12/2019

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La vidéo anti-harcèlement de Vaimalama pour la DGEE