ACTUS LOCALESTRANSPORTS

L’A400M tire sa révérence

L’A400M de l’armée a quitté le fenua ce dimanche matin. Il était positionné en Polynésie dans le cadre de l’opération « Résilience » depuis le 25 avril dernier. 

Les passionnés d’aviation de « Rare Tahitian Air/Port Views » ont filmé, ce dimanche matin, le dernier salut de l’A400M qui a pris la direction de Hawaii pour rejoindre ensuite sa base près d’Orléans. Durant son séjour, il a   mené les missions suivantes :

  • 3 missions de ravitaillement dans les îles Australes et les îles Marquises ;
  • 2 missions de rapatriement de résidents polynésiens bloqués en Nouvelle-Zélande et en Australie ;
  • 1 mission d’évacuation médicale d’un bébé en urgence vitale devant être opéré en Nouvelle-Zélande.

Toutes ces opérations ont été conduites sur réquisition du Haut-commissariat, suite à des demandes du Pays. Elles sont un excellent exemple de coordination réussie entre de nombreux acteurs.

L’avion a également rempli des missions visant à renforcer les capacités opérationnelles des forces de souveraineté françaises dans le Pacifique:

  • 1 mission de liaison logistique au profit des Forces armées en Nouvelle-Calédonie ;
  • 2 missions d’entrainement en coordination avec l’Escadron de transport ET 82 « Maine » ;
  • 2 missions logistiques au profit du détachement présent à Mururoa ;
  • Plusieurs missions de reconnaissance de l’ensemble des pistes des cinq archipels pour consolider l’aptitude à intervenir en cas de secours d’urgence au profit des populations.

Good Bye Alpha Papa/0095-

Retour en vidéo:Au revoir Alpha Papa. L'A400M immatriculé 0095/F-RBAP qui avait été temporairement affecté en Polynésie dans le cadre de l'opération Résilience a fait son dernier wingsalute ce 24 mai 2020 en passant une ultime fois au dessus de l'aéroport de Tahiti. Il mettait ensuite le cap vers les îles Hawaii première étape de son retour vers Orléans en France-Caught in video:We waved good bye at the French Air Force AIrbus A400M reg 0095/F-RBAP that was temporarily assigned in French Polynesia, on morning of May 24, 2020. We caught her while she was 'wingsaluting' over Tahiti Int'l for the very last time before heading to HIK, first leg on her way home to Orléans (France)

Posted by Rare Tahitian Air/Port Views on Sunday, May 24, 2020

Article précedent

Fiji Airways licencie 758 employés

Article suivant

Faa’a : la 7e mandature d'Oscar Temaru a démarré samedi

2 Commentaires

  1. tam
    25 mai 2020 à 9h27 — Répondre

    Il nous faudrait un A400M basé dans le Pacifique sud pour la Nouvelle Calédonie, Wallis et Futuna, la Polynésie française et ses 5 millions de km2 pour les interventions d’urgence et d’importance. Quelle tristesse de le voir partir aussi vite…

  2. Manureva987
    25 mai 2020 à 13h57 — Répondre

    Dommage qu’il n’est pas tiré sa révérence pour tout les habitants de Tahiti avec au moin un dernier tour de l’île avant de rentrer.
    Nana l’A400M…

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’A400M tire sa révérence