ACTUS LOCALESJUSTICE

L’administrateur d’Unis pour une électricité juste condamné en diffamation contre Nuihau Laurey

L’administrateur de la page Facebook Unis pour une électricité juste en Polynésie et l’ancien directeur de la publication du quotidien La Dépêche de Tahiti ont été condamnés mardi matin par le tribunal correctionnel pour diffamation à l’encontre de l’ancien vice-président du Pays, Nuihau Laurey.

Le tribunal correctionnel de Papeete a condamné mardi matin l’administrateur de la page Facebook Unis pour une électricité juste en Polynésie, Yannick Jehanno, et l’ancien directeur de la publication du quotidien La Dépêche de Tahiti, Pierre Marchesini, pour « diffamation envers une personne dépositaire de l’autorité publique ». Les deux hommes ont été condamnés à 100 000 Fcfp d’amende, 100 000 Fcfp de dommages et intérêts et 80 000 Fcfp de frais d’avocat suite à un courrier des lecteurs publié dans La Dépêche de Tahiti du 5 juillet 2016. A l’époque, l’administrateur de la page Facebook Unis pour une électricité juste en Polynésie avait accusé le vice-président, Nuihau Laurey, de collusion et de compromission avec la société EDT. Des accusations diffamatoires pour le tribunal correctionnel de Papeete. A noter qu’une troisième plainte de Nuihau Laurey est encore en cours et vise cette fois-ci des propos tenus par l’élue UPLD, Valentina Cross, sur le même sujet.

Article précedent

Plus de 12 millions de prix pour des projets numériques

Article suivant

L'éviction de Jonas Tahuaitu du Secosud pose problème

5 Commentaires

  1. Moana
    18 avril 2017 à 17h35 — Répondre

    Les articles diffèrent selon les médias pour la même décision de justice.

    • 18 avril 2017 à 17h48 — Répondre

      Bonjour, de quels autres articles parlez-vous svp ?

      • Taaroa
        19 avril 2017 à 6h43 — Répondre

        Bonjour Antoine. J’évoquais la différence avec Tahiti info qui apporte une précision qui m’apparait fondamentale, c’est suite à un courrier anonyme paru dans la Dépêche de Tahiti …

        • 19 avril 2017 à 7h11 — Répondre

          Effectivement, il s’agit effectivement d’une différence fondamentale puisqu’il ne s’agit pas d’une précision mais d’une erreur de Tahiti Infos. Le courrier n’était pas anonyme mais bien signé : « Yannick, représentant du comité Facebook Unis pour une électricité juste en Polynésie ».

  2. 19 avril 2017 à 12h16 — Répondre

    C’est une médaille que l on m accroche, plus belle que celle qu a reçue l ex PDG de edt engie de la main de monsieur Fritch alors qu il s acharnait sur monsieur Vallaux ! Sur la question de l anonymat , je ne me suis jamais caché et j ai toujours assumé mes propos. Cette semaine d ailleurs quelques surprises ..

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’administrateur d’Unis pour une électricité juste condamné en diffamation contre Nuihau Laurey