ACTUS LOCALESEDUCATION

L’agriculture, métier d’avenir

© Radio 1

Comme chaque année, le Lycée agricole de Opunohu à Moorea tient un stand sur la foire agricole. Faire la promotion de l’agriculture c’est bien mais encore faut-il des professionnels formés. C’est ce à quoi s’attache le lycée avec différentes filières allant de l’aménagement paysager, à la production en passant par la transformation et la vente.

C’est l’un des rares établissements formant les agriculteurs de demain. Le lycée agricole d’Opunohu à Moorea tient comme chaque année son stand sur la foire agricole. L’occasion de montrer leur production mais aussi de se faire connaitre un peu plus. Chaque année, le lycée forme environ 240 élèves dans différentes filières : bac pro aménagement paysagé, technicien conseil et vente de produit alimentaire, production horticole, des bac technologiques science et techno de l’agronomie et du vivant, et un BTS développement agricole en région chaude. De quoi former des agriculteurs complets avec des cours théoriques mais aussi pratiques dans la ferme d’application du lycée. Lors de leur formation, les élèves ont depuis quelques années l’opportunité de partir en stage, parfois à l’étranger, ce qui leur ouvre l’esprit sur la filière, comme nous l’explique la professeure d’économie, Sophie Misselis.

Les élèves sont formés à la création et à la gestion d’une entreprise, histoire d’avoir toutes les clés en main pour réussir. « C’est un métier d’avenir » estime Sophie Misselis. La plupart des élèves ont pour ambition de reprendre l’exploitation familiale. Ou de créer leur propre entreprise. « Je suis contente car l’on croise beaucoup d’anciens élèves sur la foire » se réjouit la professeure d’économie. Si la filière agricole a toujours connu un intérêt en Polynésie, le métier se faisait beaucoup par transmission.  Aujourd’hui, la professionnalisation est recherchée et les nouvelles pratiques et méthodes dites biologiques au programme des cursus.

Le stand du Lycée agricole d’Opunohu propose, sur la foire, des confitures, des chutneys, du vinaigre ou encore des pâtes de fruits. Tous ces produits le sont par les élèves dans l’usine de transformation du lycée.

Article précedent

Innovation agro-industrielle : les jeunes polynésiens porteurs de projets innovants et originaux

Article suivant

Chutney de melon

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’agriculture, métier d’avenir