ACTUS LOCALESCULTURE

L’assemblée rend hommage à la reine Pomare IV

Du 13 au 24 septembre prochain, l’assemblée rendra hommage à la reine Pomare IV au travers d’une exposition, de conférences et de documentaires. Le 17 septembre prochain marquera la date de sa disparition, en 1877, après pas moins de 50 ans de règne.

Durant 50 ans, de 1827 à 1877, la reine Pomare IV a régné sur la Polynésie. A l’occasion de la commémoration des 140 ans de sa disparition, le 17 septembre 1877, l’assemblée de la Polynésie française a décidé de lui rendre hommage. Du 13 au 24 septembre prochain, le hall de l’assemblée accueillera une exposition intitulé « Pomare IV, la vie d’une reine » s’appuyant sur des textes et des ouvrages consacrés à la reine. Une reine qui a connu cinq régimes français différents : la Restauration, la Monarchie de juillet, la seconde République, le Second Empire et la Troisième république. Des kits pédagogiques ont également été réalisés en collaboration avec le ministère de l’Education et le vice-rectorat. Les fiches de « La Polynésie d’hier et d’aujourd’hui, des institutions, des hommes et des événements » auront pour tâche de familiariser les collégiens et les lycéens à l’histoire pré et post européenne de leur pays. Une journée de conférences, le 15 septembre, est prévue sur la vie et l’histoire du règne de Pomare IV. Mais aussi sur sa place de témoin dans la mise en place du protectorat entre 1836 et 1877. Enfin il sera question de la transmission de l’histoire de la reine dans la mémoire collective des Polynésiens. Des films documentaires sur la famille Pomare viendront accompagner ces conférences. Et enfin, plus symbolique, une statue en pierre de la reine Pomare IV, réalisée par Teva Victor, sera installée à proximité du « bain de la reine » dans les jardins de l’assemblée.

Article précedent

Julien Clerc arrive samedi soir au fenua

Article suivant

Tauhiti Nena débouté contre le Pays

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’assemblée rend hommage à la reine Pomare IV