ACTUS LOCALESEMPLOI

Le Pays ouvre 339 postes sur concours en 2017 et 2018

Le conseil des ministres a fait le point mercredi matin sur les concours de la fonction publique organisés en 2016 et ceux à venir pour 2017 et 2018. En 2016, 6 concours pour 253 postes ont été organisés. Pour 2017, le gouvernement prévoit dix concours pour 238 postes. Et enfin en 2018, six concours pour 101 postes à pourvoir.

Dans une démarche visant à pourvoir les postes de la fonction publique de la Polynésie française, vacants ou susceptibles de l’être à court terme, en septembre 2015, une lettre-circulaire a été adressée aux 59 entités concernées (45 services et 14 établissements publics administratifs) et a abouti à une proposition de programmation des concours à mettre en œuvre sur la période 2016-2018, donnant la priorité aux postes d’encadrement (catégories A et B) qui ont représenté la majorité des besoins exprimés (environ 74% des postes sollicités à concours).

975 candidats pour 253 postes en 2016

En 2016, les six concours prévus d’être organisés suivant la programmation 2016-2018 ont été ouverts, pour les cadres d’emplois suivants : 13 postes ouverts d’adjoint d’éducation, 6 postes ouverts de biologistes, vétérinaires, pharmaciens et chirurgiens-dentistes, 43 postes ouverts d’ingénieur, 61 postes ouverts d’infirmier de catégorie B, 35 postes ouverts de médecins et 95 postes ouverts d’attachés d’administration. Hormis pour le concours d’attaché d’administration, dont les inscriptions seront ouvertes tous le mois de janvier, les résultats de tous les concours ouverts en 2016 ont été proclamés. Au total, pour les 6 concours concernés, ce sont 253 postes qui ont été ouverts. Le nombre de candidats aux 5 premiers concours cités préalablement a été de 975. Il est à noter que pour certains concours relevant de la filière santé, le nombre de candidats a été inférieur au nombre de postes ouverts.

238 postes en 2017

La programmation des concours pour l’année 2017 s’établit comme suit : sages-femmes (6 postes exprimés en 2015), personnels médico-techniques B (19 postes exprimés en 2015), personnels de rééducation (13 postes exprimés en 2015), infirmiers de catégorie A (19 postes exprimés en 2015), praticiens hospitaliers (65 postes exprimés en 2015), conseiller des activités physiques et sportives (1 poste exprimé en 2015), conseillers d’éducation artistique (5 postes exprimés en 2015), assistant d’éducation artistique (4 postes exprimés en 2015), adjoints d’éducation artistique (6 postes exprimés en 2015), rédacteurs (100 postes exprimés en 2015).

101 postes en 2018

La programmation des concours pour l’année 2018 est la suivante : éducateurs des activités physiques et sportives (3 postes exprimés en 2015), cadres de santé (5 postes exprimés en 2015), conseillers socio-éducatifs (5 postes exprimés en 2015), instructeurs de formation professionnelle (18 postes exprimés en 2015), maîtres de formation professionnelle (35 postes exprimés en 2015), techniciens (35 postes exprimés en 2015).

Article précedent

Air France présente ses nouvelles cabines au Vaima

Article suivant

Tatauroscope du jeudi 12 janvier 2017

1 Commentaire

  1. 13 janvier 2017 à 3h44 — Répondre

    Sauriez vous me dire si les concours sont accessibles pour les ingénieurs fonctionnaires de métropole ? merci

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le Pays ouvre 339 postes sur concours en 2017 et 2018