ACTUS LOCALESCULTURE

Le Ta’iri Pa’umotu de retour sur le Paepae a Hiro

Plus de deux ans après sa première édition, la Maison de la culture relance en octobre prochain le concours dédié au Ta’iri Pa’umotu, cette frappe unique au monde. Les groupes ont jusqu’au 24 septembre pour s’inscrire.

La soirée concours consacrée au Ta’iri Pa’umotu est de retour le 8 octobre prochain dès 18 heures sur le Paepae a Hiro de la Maison de la culture, sous l’impulsion du Conservatoire artistique de la Polynésie et du Ministère de la Culture. La dernière édition remonte à 2018 et avait réuni 40 artistes et plus de 400 spectateurs. Le groupe Tamarii Ravahere avait remporté la première place.

Ce concours qui met à l’honneur cette frappe si particulière typique des bringues polynésiennes – on gratte les six cordes uniquement avec l’index et le pouce – avait été lancé en 2016 sous l’impulsion du chef de troupe Coco Hotahota, qui en 2009 avait fait part de son envie de préserver cette pratique. Une pratique dont on a quelques difficultés à retrouver l’origine. Emprunté à la façon de jouer des gitans ou encore tradition polynésienne, le Ta’iri Pa’umotu se transmet de bringue en bringue au sein des familles, exclusivement à l’oreille.

Cette fois-ci, le concours accueillera des groupes de 4 à 5 musiciens pour une prestation de 5 à 10 minutes soit d’une création ou d’une reprise, avec ou sans interprétation vocale. À noter également que les groupes devront choisir trois rythmes parmi cette liste : kaina, valse, pata’uta’u, marche, samba, foxtrot, rumba, rock et reggaeton. Quatre instruments sont imposés dont deux guitares, un ukulele et une basse. Un cinquième instrument est toléré : le violon, l’accordéon, le titapu, la guitare ou la mandoline.

Les groupes ont jusqu’au 24 septembre pour s’inscrire auprès de la Maison de la culture. Le soir du concours ils seront départagés par un jury d’experts, choisi par le CAPF et composé de Mapu, Antoine Arakino, Tetia Fiedler Valenta et Mélinda Tahuhuterani. Trois grands prix et deux prix spéciaux seront décernés pour un total de 500 000 Fcfp.

La soirée est entièrement gratuite et ouverte aux amoureux du Ta’iri Pa’umotu et à ceux qui souhaitent le découvrir.

Article précedent

La Rétro du week-end BENNY SOIT-IL du 24/08/2020

Article suivant

Oscar Temaru dans la course au Sénat

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le Ta’iri Pa’umotu de retour sur le Paepae a Hiro