ACTUS LOCALESTOURISME

Le tourisme cherche « l’originalité et l’innovation »

© GIE Tahiti Tourisme

Après le numérique et l’économie circulaire, c’est au tour du tourisme d’entrer dans la ronde des concours du Pays pour la création de le développement d’entreprises avec 14 millions de Fcfp de prix à la clé. De nouveaux hébergements plus originaux, des activités différentes et une grande place au numérique… Voilà ce qu’attend le ministère du Tourisme.

C’est une première. Après le numérique, l’économie circulaire ou encore l’agroalimentaire, le secteur du tourisme a été intégré aux concours de création et de développement d’entreprises du Pays. Comme pour les autres appels à projet, le concours est ouvert à tous porteurs de projets ou de création d’entreprises. L’objectif étant de faire émerger de nouvelles entreprises touristiques, en accord avec la stratégie touristique développée depuis deux ans par le Pays. Il s’agit donc de valoriser le « patrimoine culturel et naturel », et surtout de miser sur « les Polynésiens », comme l’explique la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau.

Aux porteurs de projets de faire émerger des nouveaux produits touristiques encore inédits sur le fenua. Et le ministère mise beaucoup sur les outils d’information et de communication numériques pour mettre en valeur et promouvoir plus facilement la destination.

Mais qui dit tourisme dit bien évidement hébergement. De plus en plus d’hébergements alternatifs à l’hôtellerie de luxe font leur apparition sur le fenua. Auberge de jeunesse, meublé d’hôtellerie ou encore club de vacances… Le ministère est à la recherche de logements atypiques pour contenter le plus grand nombre de visiteurs.

Les candidats ont jusqu’au 20 octobre pour déposer leur dossier au ministère du Tourisme. Le dossier est téléchargeable sur le site Internet. A la clé, et comme pour tous les appels à projet, une enveloppe de 14 millions de Fcfp à répartir en sept prix. Les résultats du concours sont attendus pour le 17 novembre.

Article précedent

Le Pays retire ses aides au COPF

Article suivant

« Marketing de réseau » contre « vente pyramidale »

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le tourisme cherche « l’originalité et l’innovation »