ACTUS LOCALESECONOMIE

Les bateaux de Tahiti Nui Rava’ai aux enchères

Les bateaux de Tahiti Nui Rava’ai vont être vendus à des enchères organisées samedi prochain au port de pêche. Huit navires sont en vente ainsi que du matériel de bureaux et des véhicules. La fin d’une longue histoire qui a creusé les comptes publics pour rien.

Dernier chapitre d’une longue histoire avec la vente aux enchères des bateaux de Tahiti Nui Rava’ai prévue samedi prochain, ont révélé nos confrères de Tahiti Infos. La société a été mise en liquidation judiciaire et tous ses biens seront donc vendus. Les enchères sont prévues samedi, à partir de 8 heures mais il est possible de visiter les bateaux et de venir voir les véhicules et le matériel de bureau la veille, de 8 heures à 12 heures au port de pêche de Papeete. En août 2015, c’est la filiale de la société d’économie mixte, la SAS Avaia qui avait été la première, mise en redressement, suivie quelques semaines plus tard par la société d’économie mixte elle-même, Tahiti Nui Rava’ai.

Créée en 2000, Tahiti Nui Rava’ai devait financer l’achat de navires de pêches pour les professionnels du secteur. Un échec total. Les commandes des navires ne correspondaient à aucune demande des professionnels locaux et ces bâtiments sont arrivés à un rythme bien trop rapide. En trois ans, 43 bateaux avaient été achetés, parmi lesquels des thoniers chinois. La plupart sont restés inutilisés. Un rapport de la chambre territoriale des comptes publié en 2015 recommandait au pays de « cesser au plus tôt l’activité de Tahiti Nui Rava’ai et de sa filiale Avaia (créée pour exploiter 16 thoniers chinois achetés par le Pays) afin d’éviter que chaque année le Pays soit dans l’obligation de verser à la société entre 200 et 300 millions de Fcfp de subvention pour combler les déficits d’exploitation ». Le Pays a respecté ces préconisations, mettant en liquidation les deux sociétés.

Huit bateaux seront proposés aux enchères samedi, ainsi que du matériel de bureau et des véhicules. Elles se dérouleront au port de Papeete où se trouvait le siège des deux sociétés du Pays.

Ce samedi 6 août, horaires de ventes :
– 8h à 8h30, les véhicules
– 8h30 à 9h30, les containers
– 9h30, les bateaux
– 10h, vente du mobilier et des accessoires de bureaux

 

Article précedent

Fritch accueilli aux JMJ de Tahiti

Article suivant

Le développement économique au cœur du congrès des communes

1 Commentaire

  1. simone grand
    1 août 2016 à 10h12 — Répondre

    au départ, les concepteurs du projet de développement de pêche hauturière (je faisais partie de l’équipe initiale) avaient prévu un développement progressif des bateaux de pêche à construire à Tahiti en partenariat avec les chantiers Piriou de Concarneau.
    Gaston le super spécialiste en tout, a décidé de faire vite en appelant les Chinois et en confiant de grandes responsabilités à quelqu’un à qui la justice s’est intéressé.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les bateaux de Tahiti Nui Rava’ai aux enchères