ACTUS LOCALESEDUCATIONPodcasts

Les CETAD des Australes et des Marquises, menacés de fermeture ?

CETAD de Taiohae - Nuku Hiva

Par un courrier adressé aux chefs d’établissements, la Direction des Enseignements Secondaires a demandé aux directeurs de ces CETAD de procéder à une analyse de leur situation actuelle. Ceci afin d’envisager d’éventuelles fermetures, ou délocalisations.
Aline Archier, directrice des enseignements secondaires, nous en dit plus sur l’objet de ces études.

Pour le syndicat SNETAA-FO, ces mesures seraient fortement préjudiciables à l’enseignement professionnel dans les îles éloignées.

Après ces consultations et autres discussions, la décision reviendra à Tauhiti Nena, le ministre de l’Education. Aucune mesure ne devrait être prise pour la rentrée prochaine.

Article précedent

La Tahitienne : 3456 personnes dans les rues de Pirae, samedi.

Article suivant

La campagne 2012 contre la filariose reprend dès lundi.

1 Commentaire

  1. niguès Yves, collège de Makemo
    12 mars 2012 à 13h59 — Répondre

    Baisse d’effectifs en CETAD je n’y crois pas. Il y a quelques années le territoire ne jurait que par les CETAD. Il serait dommage de supprimer cette formation minimum et souvent suffisante pour les élèves des atolls éloignés

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les CETAD des Australes et des Marquises, menacés de fermeture ?