ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Les communes veulent un meilleur dialogue avec l’Etat et le Pays

© Radio 1

L’Agence française de développement (AFD) a présenté mercredi un ouvrage issu d’études sur les politiques publiques dans les communes. Les chercheurs proposent davantage de « dialogue » pour une mise en place plus adaptée des politiques publiques.

« La République, le Pays et le Tavana – Des politiques publiques à l’échelle communale en Polynésie française : regards socio-anthropologique » est l’un des deux ouvrages présentés mercredi par l’Agence française de développement. L’étude s’interroge sur la place des communes dans les politiques publiques mises en place par le Pays et l’Etat. Et plus particulièrement des politiques de logement, de tourisme et d’aménagement qui ne sont pas de la compétence des communes. Il arrive donc que les politiques publiques ne correspondent pas aux besoins des communes ou ne soient pas adaptées aux territoires comme l’explique Tamatoa Bambridge, socio-anthropologue.

Sur la réappropriation de ces politiques, les pratiques communales sont diverses. Tamatoa Bambridge évoque la communauté de communes des Marquises « qui se concertent pour définir leurs objectifs dans le but d’avoir une approche complémentaire avec le Pays ». Ou encore le cas plus difficile des communes associées où l’étude montre que « le maire a tendance à concentrer les politiques publiques dans sa commune ». Mais là où les communes convergent toutes, c’est dans la demande d’un dialogue avec le Pays et l’Etat. C’est l’une des solutions avancées par l’étude.

Cet ouvrage a été distribué à l’ensemble des communes qui ont participé aux recherches. Il est aussi un outil pour l’AFD dans la définition de ses actions sur le terrain.

CDC2394
Article précedent

Plus de 600 sociétés liquidées entre 2009 et 2016

Article suivant

Accord trouvé chez Europe assistance Océanie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les communes veulent un meilleur dialogue avec l’Etat et le Pays